Que faire sur l’île d’Alonissos, en Grèce

This post is also available in: Anglais

Alonissos est une île grecque  un peu moins touristique que ne le sont SantorinMykonos, et Céphalonie. C’est une île verte et accidentée, couverte de pins et de plages de galets. Elle est entourée d’îlots inhabités et appartient au parc marin national qui abrite la plus grande population de phoques moines de Méditerranée au monde.

Alonissos est un endroit parfait pour se détendre loin du rythme effréné du monde moderne, que vous soyez un amoureux de la nature aimant faire de la randonnée ou de la plongée, un acharnée de culture cherchant à tout savoir sur l’architecture et l’histoire (cette île étant habitée depuis l’époque néolithique !), ou un amoureux de la plage cherchant tout simplement à se détendre dans un lieu différent chaque jour avec un bon livre et dans l’attente d’un délicieux dîner le soir !

Lisez la suite de cet article pour découvrir les informations pratiques de cette île un peu moins connue ; comme s’y rendre, le meilleur moment pour venir et les meilleures choses à faire une fois sur place.

Avertissement: Cet article contient des liens affiliés. Cela signifie que si vous cliquez sur l’un d’eux et que vous achetez un bien ou un service par ce biais, je percevrais une petite commission.

Le guide pour l’île d’Alonissos, en Grèce

Patitiri Alonissos

Où se trouve Alonissos?

Cette île grecque appartient aux Sporades du Nord, un archipel comprenant 24 îles (dont seulement 4 sont habitées en permanence) et située le long de la côte est de la Grèce continentale, juste au-dessus d’Eubée. Située à 3 km à l’est de Skopelos, Alonissos est la troisième île du groupe en matière de grandeur, et la plus septentrionale.

Patitiri Alonissos

La meilleure époque pour venir sur Alonissos

C’est de mai à septembre que la météo est la plus agréable pour visiter Alonissos. Il est préférable d’éviter le plein cœur de l’été (août) car c’est la période la plus chargée en termes de fréquentation mais aussi la plus chaude avec des températures pouvant atteindre 27 c.

Durant les mois intermédiaires (mai et septembre), la chaleur est moins intense et les températures maximales varient de 20°C à 24°C. Il n’y a pas ou peu de précipitations pendant ces mois, à l’instar de toutes les autres petites îles grecques.

9 choses à faire sur Alonissos

1. Une croisière vers le parc marin

Kyra Panagia Alonissos
Kyra Panagia Island Alonissos

Faire une excursion en bateau dans le parc national marin d’Alonissos et des Sporades du nord vous permettra d’admirer non seulement la vie marine (composée de 170 espèces de poissons, 70 espèces d’amphipodes et 40 espèces d’éponges), mais aussi des centaines d’espèces végétales et animales, ainsi qu’une multitude de découvertes archéologiques (épaves, églises, phares et monastères.

Selon le circuit que vous aurez choisi, vous pourrez vous baigner et plonger, ou faire des randonnées et visiter le parc marin, qui est la plus grande zone protégée d’Europe. Il est composé de 94 % d’espace maritime et de 6 % de terre. Il abrite la plus grande population au monde de phoques moines de Méditerranée, une espèce menacée.

La première île que les visiteurs croisent durant leur visite dans le parc marin est Kira-Panagia. Elle possède deux baies peu profondes et un monastère byzantin restauré. Mais c’est l’île de Piperi qui remporte tous les suffrages car c’est là qu’on peut croiser les phoques moine de la Méditerranée.

Navagio Alonissos

L’île la plus septentrionale du parc marin est l’île volcanique de Psathoura reconnaissable à son grand phare. L’île de Gioura abrite une espèce rare de chèvre et l’emblématique grotte du Cyclope où vivent également des phoques moines. La dernière île du parc marin est Skantzoura, avec ses falaises de marbre blanc. Vous pourrez y apercevoir des faucons d’Eléonore parmi les mouettes.

2. Explorer Chora (la vieille ville)

Explore old town Alonissos

La vieille ville de Chora (qu’on nomme également vieille Alonissos) est un lieu vraiment magique à parcourir. C’est un dédale de ruelles pavées et de marches abruptes, bordées de maisons blanchies à la chaux avec des volets colorés. On y trouve plein de tavernes et de boutiques touristiques.

De par sa situation au sommet d’une colline, les vues sur les toits en terre cuite et la mer Égée sont imprenables mais ce n’est pas tout. Vous pourrez également explorer un château médiéval partiellement restauré, ainsi que les vestiges de murs byzantins restaurés par les Vénitiens.

3. Découvrir les plages

Leftos Yalos - Beaches in Alonissos
Kleftos Yalos Beach in Alonissos

Les meilleures plages d’Alonissos et les plus touristiques sont celles de Votsi, Chrissi Milia, Kokkinovrachos, et la plage familiale de Rousoum Gialos. La très reculée plage de Vythisma, et celle de Milia – entourée de pins ne doivent pas être manquées non plus  – et ce n’est qu’un début!

4. Visiter le musée d’Alonissos

Le musée historique et folklorique est le plus grand musée privé de la mer Égée. On y expose des artefacts de la vie traditionnelle depuis le XVIe siècle, époque à laquelle les pirates sillonnaient la mer Égée, jusqu’à une période plus récente. Vous pourrez y admirer des armes, des objets récupérés sur des navires de guerre et des bateaux de pirates, des vêtements typiques, des outils agricoles, des objets domestiques, des œuvres d’art, etc.

Kalamakia Alonissos

5. De la plongée sous-marine et du snorkeling

Alonissos étant située en plein milieu du parc national marin, il n’est pas surprenant que le littoral regorge de sites de plongées et de spots de snorkeling vraiment époustouflants et ce, quel que soit votre niveau. Le Gorgonian Reef descend à 60 mètres, le Two Brothers Wall vous permet de nager à travers un canyon. Blue Cave, le site de plongée abrite de nombreuses épaves à explorer. Pour la plongée en apnée, rendez-vous à Tsoukalia pour y admirer des morceaux de poterie brisés vieux d’au moins 2000 ans et nichés parmi les rochers.

Steni Vala Alonissos

6. Faire de la plongée dans le premier musée sous-marin de Grèce

Partez explorer l’épave d’un navire datant du Ve siècle au large de l’île de Peristera. Découverte seulement dans les années 90, cette épave est située à 30 mètres de profondeur et on la considère comme le “Parthénon des épaves”. Abritant 3 000 amphores encore intactes, vous serez guidé dans ce “musée sous-marin” par un instructeur agréé. Vous devez être un plongeur expérimenté en eau libre pour pouvoir accéder à cette épave. Sinon vous pourrez faire cette visite via le musée virtuel de Chorio.

7. Louer une embarcation et partir à la découverte du littoral caché

Sortez des sentiers battus et louez un bateau (avec ou sans chauffeur) pour partir à la découverte des plages des grottes cachées de cet exceptionnel littoral. Vous pourrez plonger et vous baigner dans tous les endroits que vous voulez. Vous aurez même le loisir de vous aventurer sur l’île de Peristera située à 5 milles nautiques de Patitiri.

8. Faire du shopping de produits locaux

Plutôt que d’acheter des souvenirs bas de gamme en provenance de Chine, rendez-vous à l’Association des femmes d’Alonissos, située à Patitiri, où vous trouverez toute une gamme de produits traditionnels faits maison, notamment des confitures, des herbes, des gâteaux, des olives et même du thon au vinaigre (célèbre à Alonissos), le tout fabriqué par les femmes d’Alonissos.

9. Tester les spécialités locales

Essayez de compter le nombre de spécialités locales que vous allez pouvoir cocher sur votre liste de curiosités à goûter! La Trahonopita, ou tarte aux fruits, est unique car elle est fourrée avec de la pâte, tandis que les Bourekia sont des tartes à base de viande de chèvre. Pour satisfaire vos envies de sucré, essayez la tarte au potiron épicée, la Fouskakia qui est une sorte de beignet, les massepains Amygdalota ou le “dessert de la joie” appelé Hamalia ; des bonbons aux noix sont traditionnellement distribués lors des mariages et des fiançailles.

Où séjourner sur Alonissos

Patitiri (au port du ferry)
Patitiri (près du port des ferries) dispose de nombreuses chambres à louer ainsi que de quelques bars, restaurants, boutiques de souvenirs et supermarchés. C’est le lieu duquel partent les ferries et les circuits en bateau et on ne se trouve qu’à quelques pas de deux plages.

Les endroits recommandés si on séjourne près du port

Ikion Eco Boutique Hotel: Situé à proximité du port (en bus ou à pied) et à seulement 150 mètres de la plage, cet hôtel-boutique offre une vue magnifique sur la mer. Le personnel est très attentif au bon déroulé de votre séjour. Cliquez sur le lien pour des informations plus complètes ou pour consulter les tarifs en vigueur.

Maria Studios: Idéalement situés à côté du port mais à l’écart de l’agitation, ces accueillants studios familiaux sont meublés simplement et joliment entourés de pins. La plage la plus proche se trouve à 30 mètres. – Cliquez sur ce lien pour obtenir des informations plus complètes ou pour consulter les tarifs en vigueur.

La vieille ville (Chora)
Le vieil Alonissos est vraiment le lieu le plus pittoresque pour un séjour. On y trouve des boutiques, des restaurants et des bars, ainsi que des vues à couper le souffle et des ruelles sinueuses. Toutefois, sa localisation au sommet d’une colline, signifie que vous aurez besoin d’une voiture pour vous déplacer et explorer les villages et les plages.

Les endroits recommandés si on séjourne dans la vieille ville:

Althea Armonia Suites: Ce charmant hôtel de charme offre une vue imprenable sur la mer et les montagnes. Moderne tout en gardant un style rustique chic, le décor de cet endroit vous laissera pantois ! Le personnel étant super-sympa, tout est vraiment au top ! – Cliquez sur le lien pour des informations plus complètes ou pour consulter les tarifs en vigueur.

Konstantina Studios: Situés en contrebas de Chora, ces studios sont aussi beaux à l’extérieur qu’à l’intérieur tout en gardant un excellent rapport qualité-prix. Ils sont situés dans un environnement calme, possèdent de belles vues sur la mer depuis toutes les pièces ainsi qu’un beau jardin dont vous pourrez profiter. Ces studios restent à une distance acceptable d’un arrêt de bus et d’un parking. – Cliquez sur ce lien pour des informations plus complètes et pour consulter les tarifs en vigueur.

Où se restaurer sur Alonissos

Skipper’s à Patitiri: Cette taverne exceptionnelle et située sur le front de mer ouvre tous les jours à 17 heures. Ce qu’on y sert est un véritable régal et c’est aussi bon que ça en a l’air. Réputée pour ses fruits de mer, on y trouve aussi sur le menu des spécialités grecques typiques et des plats méditerranéens.

Thea dans la vieille ville: Chez Thea, on sert des plats de style gastronomique influencés par les îles grecques et le Moyen-Orient. Il n’y a pas que la nourriture qui est exceptionnelle ; avec sa position surélevée par rapport au village la vue aussi est époustouflante. Faites en sorte d’arriver avant le coucher du soleil pour être certain de contempler la vue, mais restez aussi pour les cocktails !

Tassia’s Cooking à Steni Vala: une adresse très célèbre pour ses tartes d’Alonissos confectionnées maison. Mais ici, on sert également des poissons dont de superbes pâtes au homard et des spécialités typiques grecques. La taverne de Tassia est située au bord de l’eau, et c’est un lieu fréquenté à la fois par les résidents et les touristes.

Maina Taverna à Kalamakia: Avec ses incontournables chaises bleues, cette petite taverne familiale, est le stop idéal si vous voulez déguster du poisson frais que ce soit pour le déjeuner ou le dîner. La famille possède son propre bateau de pêche, ce qui vous garantit des fruits de mer parmi les plus frais.

Comment se déplacer sur Alonissos

Il existe une navette régulière qui va de Patitiri à Chora (vieille ville) et un bus qui va à Steni Vala, une petite baie dans laquelle les voiliers et les yachts peuvent s’amarrer et qui abrite de bons restaurants et tavernes. Cependant, pour visiter les superbes plages, vous devrez louer une voiture voire même un bateau.

Comment se rendre à Alonissos

  • En ferry depuis la ville de Volos sur le continent grec

Le trajet en ferry allant de Volos à Alonissos est assuré par 3 compagnies de ferry (Hellenic Seaways, Anes Ferries, et Aegean Flying Dolphins). Elles proposent plusieurs navettes quotidiennes durant les mois d’été. Les trajets durent de 3 à 5 heures 30, selon la compagnie et le type de bateau (car-ferry ou hydroptère) que vous aurez choisi.

  • En avion depuis l’île de Skiathos puis par ferry

L’île voisine de Skiathos est très facile d’accès en avion depuis Athènes (40 minutes) toute l’année et durant la période estivale, de Londres (3,5 heures), Munich (2,20 heures) ainsi que quelques autres destinations européennes. Une fois que vous aurez posé le pied sur Skiathos, vous pourrez prendre le ferry pour Alonissos via l’île de Skopelos. De Skiathos à Alonissos, le trajet en ferry dure entre 1,5 et 2,5 heures, avec une navette quotidienne durant la période estivale.

Maintenant que vous avez terminé la lecture de cet article, nous espérons qu’Alonissos n’est plus une sombre île grecque inconnue mais un endroit que vous avez désormais hâte de visiter !

Sharing is caring!

Laisser un commentaire