Que faire sur l’île de Symi, en Grèce

This post is also available in: Anglais

En arrivant dans le port de Symi, vous serez saisis par la beauté de cette île avec ses maisons vénitiennes colorées qui ornent le flanc de la colline et ses eaux azurées qui viennent clapoter le long du rivage. Puis, lorsque vous commencerez les visites, vous découvrirez des plages isolées, des monastères impressionnants, des paysages époustouflants et des eaux claires qui abritent parfois même des tortues !

Que vous soyez un yachtie qui ne fait que passer, un écrivain en quête d’un paradis immaculé pour créer votre prochaine œuvre ou tout simplement un vacancier à la recherche d’une destination de rêve, l’île de Symi a tout pour vous plaire. Poursuivez la lecture de cet article afin de découvrir tout ce que vous avez besoin de savoir pour organiser votre prochaine venue sur cette magnifique île de Symi.

Avertissement: Cet article contient des liens affiliés. Cela signifie que si vous cliquez sur l’un d’eux et que vous achetez un bien ou un service par ce biais, je percevrais une petite commission.

Le guide pour l’île de Symi en Grèce

Où se trouve Symi?

Symi est une petite île grecque située dans l’est du pays. Elle se trouve nichée entre la Turquie continentale et les îles grecques de Rhodes, Tilos et Kos.  Elle appartient à l’archipel du Dodécanèse situé au sud de la mer Égée. Du fait de sa situation méridionale, Symi offre un climat agréable au printemps, en été et en automne ; c’est donc une destination idéale pour une escapade européenne.

Comment se rendre à Symi

Compte tenu de sa petite taille, Symi ne dispose pas d’un aéroport. Par conséquent, le seul moyen de venir ici est d’embarquer à bord d’un ferry. Mais n’ayez crainte, c’est vraiment quelque chose de très simple que vous optiez pour un voyage nocturne depuis Athènes ou pour une traversée plus courte depuis les îles voisines de Rhodes ou Kos. Chacune de ces deux îles possède un aéroport international, ce qui les rend accessibles depuis toute l’Europe et le Royaume-Uni.

Cliquez sur ce lien pour consulter les horaires de ferry ou pour réserver vos tickets.

La meilleure saison pour visiter Symi

La meilleure époque pour visiter Symi se situe au printemps ou à l’automne, lorsque le temps est idyllique et que la ville et les plages sont relativement calmes. Néanmoins, Symi restant une petite île lointaine et sortant des sentiers battus, elle ne connaît jamais l’affluence estivale de ses voisines Kos et Rhodes.

Dès le mois d’avril, la température peut connaitre des pics à plus de 20 degrés, culminant parfois jusqu’à 30 en juillet et août puis redescendant lentement en octobre et novembre. Durant ces deux derniers mois, la température de la mer reste beaucoup plus élevée qu’au printemps, ce qui est évidemment un atout pour les amateurs de baignades dans la mer Égée.

Que faire à Symi

Explorer les plages

Symi beaches - Things to do in Symi island

Symi possède un paysage accidenté et relativement montagneux. Il en résulte que de nombreuses plages ne sont accessibles qu’à pied, en moto ou en bateau-taxi. Du coup, de nombreuses baies sont très calmes et presque désertes, ce qui les rend idéales auprès de ceux qui apprécient les plages grecques à la beauté classique.

La plage de Gialos est accessible à pied puisqu’elle ne se trouve qu’à environ 1 km au nord-ouest de la ville de Symi. Panormitis est la plage la plus proche du principal monastère de l’île (accessible en voiture ou en bus). Agia Marina est une crique tranquille possédant une taverne qui se trouve à une courte distance en bateau-taxi de Pedi.

Si vous cherchez une plage facile d’accès, possédant des installations et des tavernes typiques, Nos, Emporios et Pedi devraient répondre à vos attentes. Nos est la plage la plus proche de la ville de Symi. On y trouve un club nautique à quelques pas du centre.

Visiter le monastère de l’archange Michael Panormitis

monastery of Archangel Michael Panormitis - Things to do in Symi
monastery of Archangel Michael Panormitis

Le monastère de l’archange Michael Panormitis, situé sur l’extrême côte sud-ouest de l’île, fait partie des sites touristiques les plus célèbres de Symi. Ce grand complexe, érigé au XVIIIe siècle, a toujours hébergé des moines depuis sa création.

Les visiteurs peuvent visiter l’impressionnante église et le clocher, découvrir les deux petits musées (l’un présentant des icônes et objets religieux, l’autre exposant des objets de la culture populaire) et même acheter des pâtisseries au fourno (boulangerie) du site. Le monastère est situé sur le front de mer, ce qui en fait un endroit agréable pour se baigner.

Chaque année, le 8 novembre, le monastère célèbre un festival important. De nombreux pèlerins viennent de toute l’île pour célébrer l’archange Michael.

Découvrez les créations artistiques en cuir de Takis

Takis Leather Symi

Installé dans la principale ville portuaire, le magasin de cuir Takis est avant tout une boutique remplie de superbes objets de maroquinerie, de chaussures, de ceintures, de portefeuilles et de sacs. Mais cela ne s’arrête pas là. Sous la boutique, on y découvre des créations encore plus artistiques. L’art de travailler le cuir de Takis s’inspire de ce qu’on trouve à Symi et dans tout le pays. Des pointes de fer à souder sont utilisées pour graver le cuir et dessiner des scènes complexes et détaillées.

Takis parle de son travail comme d’un pointillisme du cuir, avec des millions de minuscules marques de pointillés qui sont brûlées dans le tissu pour y créer de la profondeur et de la texture. Ses créations sont vraiment uniques et magnifiques et méritent d’être observées de près.

Déambuler autour du port

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la ville portuaire de Symi offre un véritable spectacle : des maisons aux teintes pastel descendent en cascade sur le flanc de la colline qui entoure la baie. La ville se scinde en deux parties : Gialos, la partie inférieure, entoure le port. Elle se caractérise par des tavernes, des bars et des bateaux de pêche à la ligne.

Chorio, l’autre partie, se caractérise par des rues sinueuses qui remontent vers le haut de la colline. Le port est un endroit paisible où l’on peut regarder passer les gens, avec des kafenions parsemés autour du port qui servent du café grec et des snacks.  

Gravir les escaliers vers l’ancienne capitale (les strates de Kali vers Chorio)

Chorio Symi

Une fois votre exploration du port terminée, vous pourrez faire chauffer tous les muscles de vos jambes en vous attaquant à la montée des célèbres marches appelées Kali Strata et qui vous mèneront à la vieille ville de Chorio.

On dénombre environ 400 marches dans cet escalier, mais fort heureusement pour vous, à chaque fois que vous marquerez une pause et que vous vous retournerez, vous pourrez bénéficier d’une vue exceptionnelle sur la ville de Symi.  

En plus de ces panoramas incomparables, vous découvrirez un bel éventail de cafés et tavernes, le musée archéologique, et le Kastro. Votre effort sera donc largement récompensé !

Si vous n’avez pas la santé pour gravir cet escalier, n’ayez crainte : il existe une navette de bus qui relie le port à Chorio et qui passe toutes les heures.

Visiter le musée archéologique de Chorio

Une fois que vous aurez atteint le haut de Kali Strata, vous pourrez commencer à découvrir certaines des activités de Chorio. Le musée archéologique de Symi fait justement partie des principaux sites touristiques de Chorio.

Il s’agit d’un petit musée abrité dans une maison traditionnelle symienne et qui expose une collection d’artefacts provenant de diverses périodes de l’histoire grecque. Celle-ci comprend des objets des époques classique, hellénistique, romaine et byzantine ainsi que des objets traditionnels plus récents tels que des vêtements, des outils et des ustensiles de cuisine.

Se perdre dans les ruelles de Chorio

Après être remonté dans le temps grâce au musée archéologique, vous aurez tout le loisir de parcourir les ruelles de Chorio pour observer comment se déroule la vie typique locale. Les rues sont tout simplement magnifiques et il est très facile de s’y perdre durant une courte période, en laissant derrière soit les tumultes du monde.

Contempler le panorama depuis le Kastro (château) et l’église de Panagia

Le château vénitien construit par les Chevaliers de Saint-Jean au XIVe siècle, fait également partie des sites à ne pas manquer lorsque vous serez à Chorio. Ce château a été bâti sur les vestiges d’un ancien château byzantin et son emplacement au sommet de la colline lui permet de bénéficier d’un panorama imprenable. Surplombant les toits en terre cuite de la ville et le bleu d’un turquoise profond de la mer Égée, c’est un endroit merveilleux pour contempler la beauté de l’île.

La petite église de Panagia, située dans l’enceinte du château, est le point culminant des lieux. Elle est restée relativement bien conservée et vous pourrez y allumer un cierge ou réciter une prière pour un être cher.

Faire une croisière en direction des îles les plus reculées

Nanou Beach in Symi
Nanou Beach in Symi

Si votre séjour à Symi s’éternise un peu et que vous souhaitez élargir votre exploration de la région, vous aurez la possibilité d’embarquer à bord d’un bateau pour vous rendre dans l’une des criques un peu plus lointaine de l’île. Pour ce faire, vous pourrez opter pour un bateau-taxi partagé depuis le port principal ou depuis le port de Pedi, ou bien louer votre propre embarcation pour la journée.

Bien entendu, cette seconde solution vous allouera beaucoup plus de souplesse dans l’organisation de votre excursion. Vous pourrez parcourir l’île à votre rythme et aller où vous le souhaitez.

Goûter aux petites crevettes de Symi

Pour finir, il est inimaginable de quitter Symi sans avoir succombé aux délicieuses crevettes fraîches qui sont servies dans presque tous les restaurants de la ville. Ces petits “garadaki symiako” sont l’essence même de l’île. C’est l’apéritif préféré des locaux comme des touristes. L’assiette de crevettes fraîches est sucrée et servie simplement avec un zeste de citron. La carapace étant devenue molle, tout se mange.

Comment se déplacer sur Symi

Il existe plusieurs solutions pour se déplacer sur l’île : louer une voiture, un deux-roues ou encore prendre le bus.

Les navettes de bus partent de la ville toutes les heures pour rejoindre le monastère de l’Archange Michel Panormitis, en faisant des haltes à la plage de Pedi, à Chorio et sur la plage de Nos dans le port de Gialos. Cela signifie que même si vous n’avez pas de voiture, vous pourrez malgré tout avoir accès à  tous les sites principaux de l’île et aux plages.

La location d’une voiture ou d’un deux-roues vous allouera plus de flexibilité, et vous permettra de gagner du temps ou d’avoir accès à des lieux plus insolites.

Où se restaurer à Symi

Taverna Vasilis: Si vous avez envie de déguster des fruits de mer frais syméens, ne cherchez plus ! Rendez-vous à cette adresse typique qui est située dans le port principal. Le personnel y est amical et accueillant ; la gamme d’amuse-gueule et de poissons frais permet à chacun de trouver son bonheur.

To Souvlaki tou Gianni in Yialos (port): Ici, on sert le meilleur slouvlaki de toute l’île. To Souvlaki tou Gianni se trouve juste après le pont du port principal. Ce petit restaurant met à l’honneur de succulents souvlaki pita au porc et au poulet ainsi que d’autres classiques de la maison : des grillades, des boulettes de viande, des frites et des salades.

Taverna Haris: Voici une autre adresse qui sert des plats typiques. On peut y déguster de délicieuses pieuvres, des crevettes, des salades, des beignets de courgettes et de la feta cuite au four. Le service est excellent et la qualité toujours très bonne. Impossible donc de se tromper!

Where to stay in Symi

Anastasia Hotel: Niché en plein cœur de la ville de Symi, l’hôtel Anastasia est une jolie maison d’hôtes typique située dans l’un des beaux bâtiments néoclassiques de la ville. Les chambres sont lumineuses et spacieuses. La plage ne se trouve qu’à 10 minutes à pied. Vous avez ainsi tous les avantages ! Cliquez ici pour de plus amples informations ou pour consulter les tarifs en vigueur.

The Old Markets:Comme son nom le laisse entendre, il s’agit d’un hôtel situé sur la vieille place du marché. C’est un bâtiment classique qui a été transformé en superbe hôtel-boutique. Les chambres sont élégamment conçues, un magnifique bar et une terrasse se trouvent sur place et des massages et des soins de beauté peuvent également être réservés pour agrémenter votre séjour. Pour courroner le tout, cette propriété possède une piscine, ce qui est extrêmement rare à Symi, alors que pourriez-vous trouver à redire ! Cliquez ici pour de plus amples informations ou pour effectuer une réservation.

Vous avez désormais en main toutes les informations nécessaires pour faire un voyage mémorable à Symi : il ne vous reste plus qu’à trouver à quelle date réserver votre vol !

Dans les commentaires ci-dessous, faites-moi savoir quels ont été vos bars, plages et tavernes préférés lors de votre séjour à Symi.

Sharing is caring!

Laisser un commentaire