Les raisons pour lesquelles vous devriez visiter la Crète en Octobre

Crete in October

This post is also available in: Anglais

La Crète est la plus grande des îles grecques. Elle se situe dans la mer Égée, au sud-est d’Athènes. On y trouve un paysage varié, allant des plages de sable blanc aux montagnes escarpées. Son histoire, qui va des minoens jusqu’à nos jours, est tout aussi variée. Établie par les tribus néolithiques qui allaient devenir par la suite la civilisation minoenne, la Crète fut ensuite gouvernée successivement par les Mycènes, les Romains, les Byzantins, les Vénitiens et enfin les Ottomans.  À la fin du 19ème siècle, elle fut même indépendante durant un court laps de temps; Elle devint ensuite partie intégrante du Royaume de Grèce en 1913. Elle est célèbre pour les nombreuxvestiges qu’on peut y admirer, et dont fait partie le palais de Knossos ainsi que pour ses villes très animées.

La Crète se trouve à cheval sur la ligne climatique Méditerranée/Afrique du nordce qui a fait que les températures y sont assez stables tout au long de l’année. Durant l’été, la météo peut être chaude et humide frôlant souvent les 30 degrés alors que les hivers sont plutôt doux et frais. Si parfois la neige tombe un peu, ce ne sont que sur les sommets montagneux et durant des périodes très courtes. La côte sud qui comprend la plaine de Messara, possède unclimat comparable à celui de l’Afrique du nord et c’est donc une zone qui reste chaude et ensoleillée pendant la majeure partie de l’année. Octobre est donc un mois idéal pour visiter la Crète. C’est le premier mois de l’automne mais il fait encore chaud sur la majeure partie du territoire et la température de la mer avoisine les23 degrés. Il peut malgré tout pleuvoir quelquefois, essentiellement dans les montagnes ou dans les villes intérieures mais cela ne dure jamais bien longtemps.

Les raisons pour lesquelles il faut visiter la Crète en Octobre

Vous pouvez penser que les îles grecques sont une destination plutôt estivale mais il existe pourtant des raisons impérieuses pour choisir de visiter la Crète en Octobre. La première d’entre elles est qu’on y trouve nettement moins de monde qu’en été. Cela s’explique bien sur par le fait que beaucoup de touristes ont déjà repris le chemin du travail ou de l’école. D’autre part, il est beaucoup plus intéressant d’un point de vue économique de voyager à l’automne car bon nombre d’hôtels proposent des tarifs plus avantageux. Sur le plan météorologique, il fait encore très beau la majeure partie du mois et les touristes passent encore de longues heures à la plage.

Certaines villes de Crète comme La Canée restent très animées tout au long de l’année et tous les restaurants sont ouverts. De nombreux festivals de récolte ont lieu durant le mois d’octobre. Ainsi, dès que le temps se rafraichit et que les plages se vident, on trouve encore de nombreuses choses à faire en Crète au mois d’octobre.

Grand Arsenal Chania - things to do in Chania Crete
Grand Arsenal Chania

Que faire en Crèteau mois d’octobre

J’ai récemment visité la Crète durant le mois d’octobre et il y a tellement de choses à voir et à faire que je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Voici une liste non exhaustive des activités que nous avons pratiquées durant notre séjour à La Canée.

Visiter la ville de La Canée

La Canéeest l’une des plus grandes villes du pays. Elle se situe sur la partie ouest de l’île et c’est également la capitale de la région. Autrefois, c’était une importante ville minoenne ainsi qu’une ville-état incontournable à l’époque de la Grèce antique. Une grande partie de la vieille ville est vénitienne et se trouve entourée par les ruines des remparts vénitiens. Il va de soi que ce noyau est le centre des premières civilisations de La Canée, qui remontant à l’ère néolithique; la ville moderne est un reliquat de la ville vénitienne.

La place principale de la vieille ville s’appelle Eleftherios Venizelos, du nom de celui qui est considéré comme le fondateur de la Grèce moderne et c’est ici que se trouve le centre de la plupart des activités touristiques de l’île. On est juste à côté du vieux port vénitien, du phare égyptien et du quartier des Topanas, l’ancien quartier chrétien. L’ancien quartier juif est également tout près d’ici. Aujourd’hui, ce quartier est devenu très populaire et y trouve une multitude de restaurants, bars, boutiques et hôtels. Que ce soit en hiver ou durant les mois chauds d’automne, c’est toujours un endroit idéal pour prendre un verre décontracté ou trouver une bonne adresse pour dîner.

La partie moderne de La Canée est composée de deux quartiers populaires: Nea Hora et Halepa. Chacun des deux possède des ruelles étroites, une belle architecture et beaucoup de caractère. De nombreuses églises de ces quartiers datent du début du 20ème siècle mais elles valent le détour car leur histoire et leur décoration très travaillées sont vraiment singulières.

Les musées de La Canée comprennent le musée archéologique du monastère Saint- François, le musée nautique, le musée folklorique, la collection byzantine, le musée de la guerre et le musée de la typographie.

Où se restaurer dans la ville de La Canée

Salis Restaurant

Situé dans le vieux port de La Canée, le restaurant Salis propose des saveurs crétoises avec une touche de modernité. On y trouve un menu de saison et tous les produits proviennent de producteurs locaux.

Apostolis Seafood Restaurant

Situé sur le front de mer du vieux port de La Canée, Apostolis est une adresse familiale qui propose des fruits de mer et des poissons frais.

Oinopoiio Restaurant

Ce restaurant traditionnel, situé près du marché, dans les ruelles de la vieille ville de La Canée se trouve dans un bâtiment datant de 1618. On y trouve des plats traditionnels crétois à base de produits locaux.

Thalassino Ageri

Situé dans le pittoresque quartier de Tabakaria neighborhood, au bord de l’eau, Thalassino Ageri propose une cuisine méditérannéene à base de poissons et de fruits de mer frais.

Un safari en Jeep dans les Montagnes Blanches

Les Montagnes Blanches, également appelées Lefka Ori, sont le reflet de la principale caractéristiquegéologique de la province de La Canée, à l’ouest de la Crète. Ces majestueuses montagnes calcaires abritent des gorges, des grottes et des villages traditionnels vraiment fascinants. Le nom provient de leur couleur mais en hiver, la plupart des monts sont couverts de neige. Nous avons eu la chance de faire un tour avec Safari Adventures pour découvrir un peu plus en detail ces montagnes accidentées.

Cette excursion débute tôt le matin et on vient vous chercher à l’hôtel avec la Jeep. Ensuite, le guide traverse la vallée fertile pour atteindre les montagnes. Le premier arrêt se fait dans un café traditionnel de l’un des nombreux charmants villages de montagne. On peut y déguster du thé ou du café, ainsi que du raki, des fromages faits maison, des tartes aux herbes et encore bien d’autres délices. Après cette petite halte, on reprend la route jusqu’à ce qu’on arrive à une petite cabane de berger. En route vers cette petite cabane également connue sous le nom de Mitato, on longe le barrage et de nombreux vignobles et on en apprend un peu plus sur le processus de fabrication du Graviera, un fromage crétois. Depuis les sommets, les vues sont spectaculaires et il est possible d’observer des aigles ou d’autres animaux sauvages des montagnes.

Après avoir quitté le refuge, on rejoint la côte en longeant les crêtes en en profitant de magnifiques vues panoramiques tout au long du chemin. Nous avons fait une halte déjeuner dans une petite taverne de Therissos ou les propriétaires nous ont servi des plats traditionnels tels que de l’agneau ou des saucisses accompagnés de vins crétois. Après ce déjeuner tranquille, nous sommes retournés à La Canée, en traversant la gorge de Therissos.

Une croisière en bateau

Notos Mare propose un large choix d’excursions privées en bateau autour de la Crète. Elles peuvent démarrer du nord ou du sud de la côte selon la partie que vous souhaitez découvrir et être modulées selon vos désiratas. Nous avons débuté notre croisière à partir du vieux port de La Canée et avons fait un tour de celui-ci pour prendre des photos avant de nous diriger vers l’île de Thodorou. Cette île, inhabitée, est un refuge protégé pour un type de chèvre sauvage en voie de disparition: l’agrími” (plus simplement connue sous le nom de“kri-kri”). L’île est également un site protégé par Natura 2000, un réseau qui rassemble des sites naturels de l’Union Européenne ayant une grande valeur patrimoniale et le plus grand des réseaux de ce type au monde. Après avoir effectué quelques baignades à Thoroudou, nous avons repris le chemin deLa Canéeque nous avons atteinte au coucher du soleil.

La visite d’un domaine vinicole

La renommée de la Crètepour ses vins remonte à la civilisation Minoenne. À l’époque romaine, les Crétois exportaient leurs vins doux vers l’Italie. La plupart des vignobles modernes se trouvent dans la partie nord du pays qui jouit à la fois d’un climatméditérannenet de sols fertiles. Nous avons visité la cave de Mavres , qui se situe juste à côté de La Canée dans les contreforts montagneux. Cette cave est particulièrement connue pour son cépage Romeiko, le principal cépage du pays. On utilise ce raisin pour faire des vins rouges, blancs et rosés. Au cours de notre visite, nous avons pu déambuler dans les vignobles en découvrant le processus de fabrication des vins rouges et blancs puis nous avons visité les caves et vu des vins en cours de vieillissement. Enfin, nous avons eu la chance de déguster une cuisine traditionnelletout en testant les 17 cépages produits par ce domaine.

La visite d’un moulin à olives traditionnel

Tout comme le vin, l’huile d’olive possède une riche histoire sur le territoire crétois. Sa production remonte à l’époque minoenne et, au plus loin que les archéologues ont pu remonter, les oliviers ont toujours représenté un élément symbolique du peuple grec. Étant  une base de l’alimentation grecque, l’huile est produite dans tout le pays.  Néanmoins, en Crète, les meilleures productions d’huile d’olive se trouvent dans l’ouest de l’île, là ou le sol est rocailleux et rustique et ou le climat mêle habilement sécheresse et pluie. Nous avons pu visiter le moulin de Melissakis qui se trouve juste à côté de Tsivaras et nous avons appris énormément de chose sur la fabrication de l’huile d’olive.

Melissakis produit de l’huile depuis les années 1890, et est toujours resté depuis cette date, une entreprise familiale.  Aujourd’hui, ils possèdent toujours un pressoir d’origine pour montrer comment l’huile était fabriquée autrefois, mais la majeure partie de la production est dorénavant faite sur les outils modernes de la nouvelle usine ouverte en 2008. Ilsenseignent aux visiteurs la différence entre l’huile d’olive vierge et l’huile d’olive extra vierge. Pour schématiser rapidement, l’huile d’olive extra vierge est la meilleure des huiles d’olive et possède une très faible acidité. L’huile d’olive vierge est un peu plus acide et n’est pas aussi régulée que L’EVOO.  Notre visite s’est terminée par une dégustation d’huile d’olive, vraiment singulière et passionnante.

Cours de cuisine et déjeuner dans une ferme traditionnelle

L’alimentation et la culture se rencontrent dans cette oliveraie traditionnelle de Crète. La ferme des oliviers, situé près de Litsarda, propose un large panel d’activités incluant des ateliers de cuisine, des ateliers de récolte d’olives, des séminaires sur le vin, des cours de yoga, des ateliers de savons à l’huile d’olive, et des activités pour enfants. Ils possèdent également un cheptel d’animaux incluant des poulets, des lapins et de nombreux jardins potagers ou aromatiques. Durant notre visite des lieux, nous avons eu l’opportunité de choisir nous-mêmes les ingrédients avec lesquels nous allions cuisiner. Les ateliers de cuisine ont lieu en plein air sous le porche. C’est dans ce lieu que nous pouvons préparer notre propre fromage, sauce tzatziki, salades, et porc. C’est aussi dans ce lieu qu’on peut siroter du raki en dégustant les mets que nous venons de préparer. La ferme est l’endroit idéal pour se familiariser avec les aliments et les boissons traditionnelles crétoises.

L’Ancienne Aptera et la forteresse de Koules

Aptera était l’une des cités-Étatsles plus importantes de la Crète. Construite durant la période minoenne, son apogée s’est faite durant l’ère hellénistique(323-67 avant J.C) au moment où sa prospérité était liée à la frappe de la monnaie et à l’importance de son port marchand. Aptera, dont le nom provient de la déesse Artemis, a entamé son déclin durant la période romaine et a finalement été abandonnée à l’époque byzantine.Dans les vestiges, on peut citer les fortifications de la ville, le théâtre antique, une collection de citernes anciennes qui alimentaient la ville en eau, plusieurs maisons romaines et une nécropole. On trouve également un monastère un peu plus récent qui a été utilisé jusqu’aux années 1960 et plusieurs forteresses ottomanes. Koules, l’une de ces forteresses, a été construite par les Turcs pour combattre la révolution crétoise. Elle se trouve juste à côté d’une autre forteresse appelée Itzedin, construite à la fin du 19ème siècle. Il est très facile d’aller visiter ces lieux en voiture où vous pouvez opter pour des excursions guidées.

Faire une randonnée dans les gorges de Samaria

La météo du pays au mois d’octobre est tout à fait propice à une journée à la plage ou à une randonnée et il existe une pléthore d’opportunités pour ces deux activités. Octobre est le dernier mois possible pour faire une randonnée dans les célèbres gorges de Samaria parce qu’elles deviennent ensuite impraticables durant l’hiver.Ces gorges, situées dans l’unique parc national du pays, ferment d’ailleurs de la fin du mois d’octobre pour ne rouvrir qu’au début du mois de mai. Assurez-vous de partir avec des chaussures confortables et adaptées, prenez de l’eau en quantité suffisante et profitez du paysage et des petites églises de la gorge la plus longue (ou de la seconde plus longue ) d’Europe.

Où séjourner à La Canée

On trouve une multitude de solutions hôtelières à La Canée. Lors de notre récente visite, nous avons séjourné au Santa Marina Beach Resort hotel, situé dans le village côtier d’Agia Marina, à environ 8 km de la ville de La Canée. Cet hôtel dispose de chambres spacieuses et climatisées, d’un accès direct à la plage, de piscines, d’une aire de jeux pour enfants, de bars et de restaurants.

Comment se rendre à La Canée

Par avion: La Canée dispose d’un aéroport international avec des vols réguliers tout au long de l’année. J’ai voyagé avec Aegean Airlines d’ Athènes à La Canée. Pendant la haute saison (d’avril à octobre), il existe des vols charters vers La Canée depuis de nombreux aéroports européens.

Par Ferry: Il est possible de prendre un ferry depuis le port d’ Athènes. Le ferry vous dépose au port de Souda qui se trouve juste à l’extérieur de la ville de La Canée. De là, il est très facile de prendre un bus ou un taxi pour découvrir la pittoresque ville de La Canée.

J’ai vraiment adoré mon séjour en Crète au mois d’octobre! La météo était au top, il y avait peu de monde et il y avait encore une multitude d’activités à faire et de sites à voir. Si vous venez en Grèce, la Crète est un très bon complément à votre itinéraire. On y trouve d’excellents vins et mets, des vestiges incroyables et de magnifiques paysages partout sur l’ile. Je vous conseille vivement d’aller faire un tour en Crète!

Ce voyage a été organisé par Discover Greece, mais les opinions exprimées ici reflètent mon propre avis. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.