Que faire sur l’île de Syros, en Grèce

This post is also available in: Anglais

Située en plein cœur des Cyclades, cette ravissante petite île est bien loin d’être aussi connue que ses voisines MykonosSantorin, et Paros. Avec une superficie de 83.6 km² et une population de 21,500 résidents permanents, elle possède tout ce qui fait la magie des Cyclades – sans les foules.

Avertissement: Cet article contient des liens affiliés. Cela signifie que si vous cliquez sur l’un d’eux et que vous achetez un bien ou un service par ce biais, je percevrais une petite commission.

view of Ermoupolis from Ano Syros

Un guide pour découvrir l’île grecque de Syros

Où se trouve Syros

island of syros in greece

Syros est l’une des plus petites îles de l’archipel des Cyclades, situé au sud-est d’Athènes, dans la mer Égée. Syros se trouve à 78 miles nautiques de la capitale grecque.

Comment se rendre à Syros

Par avion: Syros possède son propre aéroport, situé à deux kilomètres seulement d’Ermoupolis, la ville principale de l’île. Des vols intérieurs sont assurés toute l’année au départ d’Athènes. Le vol prend environ 35 minutes. Pendant les mois d’été, des vols intérieurs en provenance de Thessalonique sont également assurés quotidiennement.

Ferry: Des ferries relient le port du Pirée (Athènes) à Syros, quasiment quotidiennement et ce, toute l’année. Pendant la haute saison, des ferries supplémentaires partent du port de Rafina, qui se trouve à côté de l’aéroport d’Athènes.

Il faut environ 3 heures 30 au ferry pour rejoindre l’île. On peut s’amuser à faire du ‘island hopping’, c’est-à-dire des excursions en bateau car il existe de nombreuses liaisons de ferry entre les îles. Tinos se trouve à 30 minutes de Syros et Mykonos à 45 minutes. Il est également possible de visiter Andros, Ikaria et Lesvos depuis Syros.

Cliquez sur ce lien pour consulter les horaires de ferry ou pour réserver vos billets.

La meilleure saison pour visiter Syros

La saison la plus appréciée pour visiter Syros débute en Mai et se termine à la fin du mois de septembre. Pendant cette période, le temps est chaud de jour comme de nuit. Les températures les plus élevées sont enregistrées à la fin du mois de juillet; en moyenne elles atteignent 29ºC en journée et 23ºC la nuit

En octobre, le temps devient plus frais et les chances de pluie sont plus importantes. Du coup les prix sont les moins chers de l’année. Comme l’ile reste toujours “ouverte au business”, il peut être intéressant d’y venir au printemps ou à l’automne lorsque les journées sont ensoleillées et agréablement chaudes. Ce sont des conditions idéales pour parcourir l’île à pied ou en deux-roues.

18 choses à faire à Syros

1. Se perdre dans les ruelles d’Ermoupolis

Ermoupolis Syros

Ermoupolis est à la fois la capitale et la ville principale de l’île. Il se dit que c’est l’une des plus belles villes des Cyclades. Elle est composée d’élégants bâtiments de style néoclassique en marbre, de belles demeures vénitiennes, est parcourue par de nombreuses ruelles tortueuses et son port est toujours très animé.

Le nom de la ville est un dérivé d’”Hermoupolis”, qui signifie “ville d’Hermès”, le nom du dieu grec du commerce. À l’origine, la ville se trouvait à Ano Ermoupolis (Haute Ermoupolis). Durant la période Ottomane, son importance s’est accrue et elle est alors devenue le centre de l’église latine. De nos jours Ano Ermoupolis compte encore de nombreux catholiques parmi ses habitants.

Durant la guerre d’indépendance grecque dans les années 1820, de nombreux réfugiés en provenance d’autres îles comme Chios, Psara, la Crète et l’Asie Mineure ont investi la ville. Dans un premier temps, ils ont développé la zone portuaire, qui est rapidement devenue la plus grande de Grèce. La population a atteint 14 000 habitants et la ville est devenue un lieu de commerce conséquent. Ce développement s’est également fait sur le plan culturel. Aujourd’hui, Ermoupolis a conservé son importance. Elle est la capitale administrative régionale de l’archipel des Cyclades. De nombreuses entreprises y possèdent des comptoirs régionaux et on y trouve aussi un palais de justice.

La ville héberge l’un des premiers lycées de Grèce – le Lykeion – ainsi que l’un des plus importants bureaux de poste. C’est la seule ville des Cyclades à posséder un casino, situé sur le front de mer. Ermoupolis présente une étonnante diversité de styles architecturaux ainsi que de nombreux sites touristiques à visiter. Enfin on y trouve des restaurants, des tavernes, des cafés et des ouzeries chic, et une foule de très bons magasins.

2. Visiter le musée d’archéologie

archaeological museum of Syros - Things to do in Syros
archaeological museum of Syros

Si, en admirant le magnifique hôtel de ville, vous avez eu envie de gravir son bel escalier de façade, sachez que vous pouvez le faire car c’est l’entrée du musée archéologique ! Ce musée, fondé en 1834 est l’un des plus anciens de Grèce. Il a été transféré à l’hôtel de ville en 1899 et occupe quatre des grandes salles qui s’y trouvent.

De nombreux artefacts intéressants sont abrités ici, dont l’Amfikypellon, une coupe de forme cylindrique de 15 cm de hauteur datant du IIIème millénaire ainsi qu’un autre vase de la même époque. Une statue de marbre représentant une femme et datant de 730 av vaut également le détour. Enfin, le musée présente une exposition consacrée aux différents projets entrepris par l’archéologue Christos Tsountas.

Visiter le théâtre d’Apollon

Apollo theatre in Ermoupolis
Apollo theatre in Ermoupolis

Ce ravissant théâtre, situé à Platia Miaouli, et construit en 1864 par l’architecte italien Pietro Sampo fait vraiment penser à une mini “Scala di Milano”.

De nombreux spectacles, expositions et conférences sont régulièrement organisés dans ce théâtre. On y accueille également les festivals annuels de musique classique, de jazz et de musique contemporaine.

4. ’Regarder les gens passer’ depuis l’un des cafés de la Platia Miaouli (Place Miaouli)

Miaouli Square in Syros
Miaouli Square in Syros

La place Miaouli est dominée par l’hôtel de ville ainsi que par quelques autres bâtiments élégants. Cet hôtel de ville a été construit en 1808. Il possède en façade un impressionnant escalier de marbre mesurant 15,5 mètres de large. Avec ses nombreux palmiers, la place est grande et impressionnante. Miaouli est un nom qui fait référence à l’amiral de marine Andreas Miaoulis, héros de la guerre d’indépendance grecque.

Une statue le représentant se trouve d’ailleurs sur la place. Bordé de plusieurs petits magasins et kafenions, ce lieu animé est un endroit idéal pour commencer la journée, devant une tasse de café grec en regardant les gens passer! Vous pourrez vous détendre au soleil matinal tout en savourant un petit déjeuner composé d’un épais yaourt crémeux arrosé de miel local et accompagné de fruits frais. La place est au cœur de la vie politique et culturelle locale et de nombreux événements y sont organisés

5. Explorer le quartier de Vaporia

Promenez-vous dans ce ravissant quartier caractérisé par ses magnifiques demeures de style néoclassique très colorées et qui témoignent de la grande prospérité de la ville au XIXe siècle.

6. Visiter l’église d’Agios Nikoloas

Installée sur une colline surplombant le port d’Ermoupolis, cette belle église à coupole bleue a été construite au XIXe siècle. Elle a la particularité de posséder deux clochers. Ayios Nikolaos est le saint patron de l’île. Cette église fait face à l’église catholique d’Agios Georgios d’Ano Syros qui se trouve sur la deuxième colline de la ville. La nuit, les deux édifices sont éclairés par des projecteurs, et c’est un spectacle magnifique.

7. Se baigner sur la plage d’Astoria (Ermoupolis)

Asteria Beach - Best beaches in Syros
Asteria Beach from above

La plage d’Asteria se singularise vraiment des autres puisqu’il n’y a pas un seul grain de sable dessus, juste des rochers et une grande plate-forme en béton. Pourtant, c’est l’endroit rêvé pour se baigner car l’eau est claire comme du cristal. Après votre baignade, vous pouvez vous profiter du soleil au bar de plage Asteria et admirer la vue sur Ayios Nikolaos et Vaporia.

8. S’émerveiller du panorama depuis l’église de la Résurrection du Christ

Resurrection of Christ
Resurrection of Christ

L’église de la Résurrection du Christ se trouve au sommet de la colline Vrodado, surplombant la ville d’Ermoupolis. Construite en 1870 par l’architecte local Dimitris Eleftheriades, elle est de style byzantin. Elle fait face à l’Église grecque orthodoxe d’Ayios Nikolaos, située sur une autre colline surplombant le port.  Depuis l’extérieur de l’église, on profite d’une vue magnifique sur la mer Égée et les îles voisines de Tinos et Mykonos.

9. Découvrir le musée industriel d’Ermoupolis

Industrial museum in Ermoupolis
Industrial museum in Ermoupolis

Cet intéressant musée, qui se trouve abrité dans quatre anciennes usines en bordure de la ville, a ouvert ses portes en 2000. À l’origine ces usines étaient la tannerie Kornilaki, le Skagiopoieio Anairoysi, l’usine de tissage Velissar Opoulou et l’usine de peinture Katsimanti.

Le musée est rempli de machines et d’outils liés à la grande époque de l’île, lorsqu’elle produisait des textiles, de la tannerie, de l’imprimerie et du verre. Sa pièce maîtresse est la première voiture électrique au monde, l’Enfield 8000, produite dans le pays.

10. S’émerveiller devant le tableau d’El Gréco la Dormition de la Vierge

En 1983, le plus grand trésor artistique de l’île a été accidentellement découvert dans la basilique à trois nefs de l’église de la Dormition de la Vierge, située derrière le port d’Ermoupolis. Cette découverte était un tableau de Dominikos Theotokpoulos plus connu sous le nom d’ “El Greco”.

Cette icône fut peinte au 16e siècle, vers 1562, alors qu’El Greco avait environ 21 ans. Cela en fait sa plus ancienne œuvre connue. Elle est assez différente de ses autres œuvres, mais vaut néanmoins la peine d’être vue. Profitez de votre passage dans l’église, pour vous intéresser à l’intérieur des coupoles, car elles sont nervurées de bois pour rappeler les bateaux de pêche.

11. Déambuler dans les allées d’Ano Syros

Ano Syros

Il est amusant de déambuler dans les rues étroites et pavées d’Ano Syros et d’y faire une halte pour prendre un café ou une tisane, ou encore de flâner dans les nombreuses petites échoppes. Cette ville a été fondée au 13ème siècle par les Vénitiens qui avaient précisément choisi cet emplacement sur une colline loin de la côte, car elle protégeait les habitants des attaques de pirates.

Un certain nombre de lieux méritent le déplacement que ce soit à l’intérieur ou à proximité de la ville et notamment les monastères des jésuites et des capucins. Plus on se rapproche du moment du coucher de soleil, plus la ville s’anime. Nombre d’entre vous graviront les marches de marbre jusqu’au sommet de la colline pour avoir une vue imprenable sur le soleil couchant. Ano Syros est située à 3,5 kilomètres d’Ermoupolis. Le trajet à pied est très sympa à faire.

12. Admirer la cathédrale catholique d’Agios Georgios (St George) à Ano Syros

La ville d’Ano Syros se dresse sur une colline surplombant Evropouli et mérite d’être explorée car c’est un véritable labyrinthe de rues sinueuses parsemées de boutiques, de restaurants et d’églises. La vue depuis la cathédrale catholique située au sommet de la ville est impressionnante. L’effort fait pour la montée des nombreuses marches sera donc largement récompensé.

Cette cathédrale est une basilique à trois nefs qui a été construite par les Vénitiens au 13ème siècle. Elle présente de beaux sols en marbre et un autel qui a été sculpté sur l’île voisine de Tinos puis apporté sur l’île.

13. Visiter le musée de Vamvakaris à Ano Syros

Ano Syros est le lieu de naissance du célèbre chanteur de rembetika, Markos Vamvakaris (1905-1972), dont la chanson la plus connue est “Frankosyrianni”. C’est une chanson d’amour qui relate l’histoire d’une jeune fille catholique de l’île. Le village est si fier – et à juste titre – de Vamvarkaris qu’un musée lui est consacré ainsi qu’à sa musique. Dans la ville vous croiserez aussi une place avec une statue à son effigie. Frankosyrianni est sa chanson la plus connue et l’une des plus aimées en Grèce. Dès qu’on la joue quelque part, tout le monde se met à fredonner les paroles

14. Découvrir les demeures aristocratiques de la station balnéaire de Poseidonia

Posidonia Syros

Ce coin de l’île est le quartier aristocratique de Syros, baptisé d’après le nom du Dieu grec Poséidon. On y croise de nombreuses villas de luxe à l’architecture et aux jardins élaborés, ainsi que deux églises : l’église orthodoxe Saint-Jean et l’église catholique dédiée à Saint-Pierre.

Posidonia

Cette région possède plusieurs belles plages dont Agathopes, très populaire auprès des botanistes au printemps, car le lys de sable (Leucocrinum monatanum), une plante très rare,  pousse sur la plage. Quelquefois des phoques (Monachus-monachus) viennent également ici.

15. Explorer les plages de Syros

Agathopes Beach in Syros
Agathopes is one of the most beautiful beaches in Syros

Syros possède de belles plages, toutes propres et sûres. Sur certaines d’entre elles, on peut trouver des transats, des parasols et des bars de plage mais il n’y a pas d’installations pour les sports nautiques. Kini est un ravissant village côtier, qui possède l’une des meilleures plages et est réputé pour ses tavernes de poissons.

Vari est une grande plage de sable fin et ses eaux sont particulièrement calmes et claires. Agathopes est une plage de sable populaire abritant plusieurs tavernes et proche d’une petite base navale. Finikas est très jolie avec ses nombreux tamaris qui offrent une ombre bienvenue et sa taverne de poissons réputée en bord de plage. Enfin, Azolimenas est agréable, mais semble plus venteuse que les autres !

Vary Beach

Si vous ne voulez pas prendre le bus, la façon la plus simple de vous déplacer sur l’île sera de marcher ou de louer un vélo. Il existe deux comptoirs de location de deux-roues. Marcher ou faire du vélo vous permettra de vous éloigner des villes et des villages et ainsi de découvrir des criques somptueuses, isolées et préservées.

Découvrez: Les plus belles plages de Syros.

16. Admirer le coucher du soleil depuis la station balnéaire de Galissas

Sunset at the cave of the church of Agios Stefanos, close to Galissas village
Coucher du soleil depuis la grotte de l’église d’Agios Stefanos, à côté du village de Galissas

C’est clairement ici qu’il faut être lorsque le soleil commence à s’enfoncer dans le ciel! Galissas est un village charmant,  avec un port de pêche très chic qui a certainement été pensé pour attirer les vacanciers. Ça marche

17. Faire une croisière en direction des plages isolées de Syros depuis la ville balnéaire de Kini

Kini, things to do in Syros island
Kini Syros

La façon la plus simple d’atteindre les plages les plus désertes de l’île est de sauter à bord d’un bateau depuis Kini – Prenez-soin d’emporter un gros stock d’eau potable car vous ne trouverez absolument aucune taverne sur ces plages cachées.

18. Tester les traditionnels loukoums

Loukoumia of Syros

L’île est très réputée pour ses loukoums, une spécialité irrésistible très proche des délices turcs. On en trouve partout sur l’île si bien qu’il vous arrivera souvent de sentir l’arôme d’un plateau de loukoums en train de refroidir sur un rebord de fenêtre ou provenant de l’une des petites usines d’Ermoupolis. Dès qu’un ferry s’amarre au port, de nombreux habitants s’y précipitent transportant avec eux de grands paniers d’osier remplis de jolies boîtes de loukoums. Sur l’île vous pourrez également déguster un nougat, de couleur crème. C’est une autre spécialité tout à fait savoureuse.

Comment se déplacer à Syros

public bus in Syros

Il existe un bon service de transport en commun sur l’île, exploité par la société de bus KTEL. Le bus part de la caserne des pompiers dans la zone portuaire d’Ermoupolis. Il existe plusieurs lignes, mais la principale fait une boucle qui passe par Ano Syros, Azolimnos, Vary, Megas Gialos, Poseidonia, Kini, et Foikikas. Certaines informations sont disponibles en ligne, mais le plus simple est de faire un saut dans leur terminal administratif,  rue Kythnos, à Ermoupolis, pour être certain d’avoir les horaires en vigueur et pour réserver des billets.

Le meilleur moyen reste la location de voiture. Ici, c’est vraiment très simple. Vous pouvez récupérer un véhicule au comptoir de l’aéroport ou à   Ermoupolis – il existe plusieurs comptoirs en ville. Le choix est vaste, car il on trouve à la fois des franchisés internationaux et quelques entreprises locales. On peut parfois faire de bonnes affaires mais il est difficile pour les entreprises de vous garantir de façon certaine un modèle particulier. Toutes ces compagnies proposent également de la location de scooters.

Saveurs de Syros

La nourriture à Syros est vraiment bonne et authentique, sans doute parce que la plupart des touristes venant sur l’île pendant les week-ends, au printemps et à l’automne sont des Grecs d’Athènes à la recherche d’une pause relaxante ! Les plats servis dans les restaurants de l’île sont le reflet de cette situation. La qualité est élevée et les prix sont plus que raisonnables, en comparaison avec les autres îles très populaires.   

Parmi les délicieuses spécialités de l’île, il faut citer l’Aetopita – une tarte au poisson et aux légumes, la Karabola – des escargots servis dans une sauce à la sauge et la Lahanodolma – des feuilles de chou farcies au riz. N’oublions pas également les autres plats comme le jambon de Loosa, les saucisses de fenouil et le San Mihalis, un délicieux fromage épicé dont le nom et la recette sont protégés par un brevet. Enfin, la tarte Halva, composée d’amandes grillées et de miel de thym, et les pastelaries, qui sont des figues séchées et salées

Où se restaurer à Syros

On trouve à Syros des endroits vraiment sympas pour se restaurer comme par exemple Arhontariki tis Maritsa’s abrité dans un bâtiment traditionnel de l’une des plus jolies rues de la ville remplie de bougainvilliers. On y sert tous les spécialités locales qui sont délicieusement cuisinées. La carte est vraiment très importante.

Amvix est le restaurant italien qui se trouve  juste en face du port. On lui prête la réputation d’être l’un des meilleurs restaurants italiens de toute la Grèce ! Si vous avez envie de vous détendre dans un style local, le Karafo Tsakismata, situé sur le front de mer et est le lieu de rencontre le plus populaire auprès des musiciens locaux. Il ne se passera pas longtemps avant que l’un d’eux commence à jouer et vous passerez un merveilleux moment à chanter avec eux, tout en buvant de l’ouzo et en dégustant un assortiment de snacks.

Où séjourner à Syros

L’île compte quelques adresses d’hébergements charmants, principalement situés à Ermoupolis, Galissas, Kini et Azolimnos. Tous ces choix sont petits, attrayants et chacun possède sa propre personnalité. Le choix est vaste avec des possibilités pour tous les budgets. Il est facile de dénicher par soi-même son propre logement et Booking.com propose une bonne sélection.

Ermoupolis est une option attrayante et populaire et le  Diogenis Hotel est un choix bien à part. Installé dans d’élégants hôtels particuliers du XIXe siècle, il présente de somptueux détails architecturaux et notamment des plafonds peints et des sols en parquet poli, qui confèrent à l’ensemble une ambiance accueillante. Cliquez ici pour de plus amples informations et pour consulter les tarifs en vigueur.

En contraste complet, l’  Hotel Benois de Galissas situé à 50 mètres de la plage, est un bâtiment de couleur blanc neige avec des chambres confortables et une piscine à débordement. Cliquez ici pour obtenir de plus amples informations ou pour consulter les tarifs en vigueur.

Angela’s situé à seulement 200 mètres du même village propose des chambres d’hôtes et des appartements. Galissas se trouve à 9 kilomètres de la ville principale d’Ermoupolis, mais possède elle aussi des bons restaurants et des magasins sympas– Cliquez ici pour de plus amples informations et pour consulter les tarifs en vigueur.

En conclusion, nous pourrions dire que Syros est un choix parfait pour ceux qui recherchent des vacances reposantes sans l’agitation des îles les plus fréquentées des Cyclades. C’est un lieu naturellement magnifique et les habitants sont très accueillants. Vous vous rendrez vite compte qu’à Syros, le temps se mesure à la longueur des ombres de chaque journée et le passage des saisons aux fruits et légumes locaux de chaque mois.

Sharing is caring!

Laisser un commentaire