Visiter Istanbul en 3 jours, Itinéraire pour un premier séjour

Hagia Sophia at sunset in Istanbul - 3 days in Istanbul
Hagia Sophia at sunset in Istanbul

This post is also available in: Anglais

Istanbul est une ville emblématique qui se trouve à cheval sur deux continents : l’Europe et l’Asie. Le monde entier considère cette ville comme la plus importante du pays et pourtant ce n’en est pas la capitale ; c’est d’ailleurs Istanbul qui accueille le plus grand nombre de touristes. C’est un endroit immense qui possède une atmosphère unique. La vie y est trépidante et il est parfois difficile de se déplacer d’un lieu à l’autre.

Toutefois, si vous disposez de trois jours, vous aurez la possibilité d’en découvrir les points forts. Cela s’explique en partie par le fait que les principaux monuments de l’époque ottomane sont tous situés dans un quartier du côté européen, Sultanahmet. Quatre d’entre eux sont vraiment proches les uns des autres.

Pas besoin de stresser donc, et de plus, grâce au Bosphorequi relie les deux continents, vous pourrez vous servir de l’eau pour à la fois admirer la skyline et éviter les problèmes de trafic entre les différents lieux que vous souhaitez visiter.

Cet article contient des liens affiliés. Cela signifie que si vous cliquez sur certains liens et que vous achetez un produit ou un service, je percevrais une petite commission.

Visiter Istanbul en 3 jours, que faire et que voir

3 jours à Istanbul: Première journée

Le premier jour, vous n’aurez pas besoin de sortir de Sultanahmet pour profiter de certains des plus grands sites touristiques de la ville.

Sainte-Sophie

Hagia Sophia - 3 days in Istanbul itinerary
Sainte-Sophie

Commanditée par l’Empereur Justinien au 6ème siècle, Sainte-Sophie est rapidement devenue la plus grande cathédrale chrétienne du monde. Au milieu du 15ème siècle, lorsque les ottomans prirent Constantinople, ils entamèrent sa conversion en mosquée. Il s’agit d’une structure complexe possédant un dôme immense et construit dans une région sujette aux tremblements de terre. Cette influence des forces naturelles sur cette conception architecturale ont donc causé des aléas jusqu’au jour où le dôme s’est effondré.

Des fresques chrétiennes ont été recouvertes de plâtre et elles n’ont été redécouvertes qu’après la formation de la République turque et la fermeture temporaire de la cathédrale. Ses dimensions sont de 100 mètres sur 70 avec un dôme d’une hauteur de 60 mètres. Le meilleur endroit pour admirer les fresques est la Galerie et on peut également y voir des photographies et des images.

La Mosquée bleue

The Blue Mosque Interior - 3 days in Istanbul
L’intérieur de la Mosquée bleue

La Mosquée Bleue, qui en ne trouve qu’à une minute à pied de Sainte Sophie, est de conception ottomane. Bien évidemment, le public n’est pas admis durant les heures de prière ; Le reste du temps, les touristes sont les bienvenus et ils peuvent faire la queue, retirer leurs souliers et profiter de ce lieu magnifique qui marie les différents tons de bleu avec de multiples effets. Ils pourront déposer une obole au moment de leur départ.

Inaugurée en 1610, elle est la principale mosquée d’Istanbul depuis cette date. Entièrement recouverte de tapis, rare sont ceux qui ne voient pas en elle un chef d’œuvre.

La citerne basilique

Basilica Cistern - three days in Istanbul things to see
La citerne basilique

La citerne souterraine qui est toute proche, était autrefois la source d’eau de la ville byzantine de Constantinople. Elle a été créée et les touristes qui ne prendraient pas le temps de descendre les marches pour rentrer dans cet endroit sinistre rateraient vraiment quelquechose.Des poissons rouges nagent dans les eaux et on peut les observer en se promenant en même temps que les sculptures anciennes ou les colonnes en pierre.

Cette citerne a servi de lieu de tournage de quelques célèbres films hollywoodiens, comme par exemple le très récent ‘’Inferno’’ de Tom Hank.

Le Palais Topkapi

Topkapi Palace - three days Istanbul itinerary
Le Palais Topkapi

Le Palais Topkapi a abrité de nombreux sultans ottomans jusqu’au milieu du 19ème siècle. Le sultan Mehmet le Conquérant, a débuté sa construction en 1460 et 18 ans auront été nécessaires pour le terminer. L’empire entier a été dirigé depuis ces bâtiments surplombant le Bosphore. Dans le Trésor, il reste de nombreuses richesses avec des pièces d’exposition d’une valeur inestimable. Le Harem est également fascinant et on trouve à l’arrière de celui-ci une pièce ou on peut fuir les regards. Les magnifiques jardins dans lesquels se trouve le Palais complètent à merveille ces bâtiments.

3 jours à Istanbul: seconde journée

Le Grand Bazar

Grand Bazaar in Istanbul - things to see in 3 days
Grand Bazaar

Le Grand Bazar, qui se situe à  Karpalicarsi dans Fatih sur le côté Européen, compte plus de cinquante rues et 4000 échoppes. Dans ce plus grand marché couvert au monde, il est quasiment possible de tout acheter. Le noyau du lieu, Ic Bedesten, a été construit dans les années qui ont suivi la prise de Constantinople par les ottomans en 1453.Bedesten signifie ‘’arcade’’ et peu à peu de plus en plus d’‘’arcades’’ sont venues s’ajouter.

Aujourd’hui, on y trouve des restaurants, une mosquée, un hammam, une poste, un poste de police, un dispensaire de santé et la plupart des banques turques y possèdent une agence.

Il est tout à faire possible de se perdre dans les dédales de ruelles étroites mais il y aura toujours quelqu’un pour vous venir en aide. Il existe 22 entrées pour que vous puissiez toujours retrouver votre chemin. La question sera plutôt de savoir où vous vous trouvez.

N’oubliez jamais de marchander. Ne perdez jamais votre sang froid lorsque vous marchandez et n’ayez pas peur, les marchands ne seront pas vexés si vous partez. Cela leur arrive des centaines de fois par jour.

Le marché des épices

Spice Bazaar - 3 days in Istanbul
Le bazar des épices

On trouve au bazar des épices, bien plus que des épices. Deux de ces célèbres marchés se trouvent du côté Européen d’Istanbul et vous n’aurez aucun mal à vous  y rendre. Le bazar des épices se trouve à Eminonu dans Fatih juste à côté de la Corne d’or. Il a ouvert en 1660 et est toujours en pleine expansion.

La Mosquée Suleymaniye

Suleymaniye Mosque - Istanbul in 3 days
La Mosquée Suleymaniye

D’une certaine façon, Suleymaniye se trouveéclipsée par deux bâtiments étonnants de Sultanahmet. Elle fut construite sur la troisième colline de la Corne d’Or sur les instructions du plus grand des Sultans ottoman, Soliman le Magnifique. Ce sultan régna 46 ans, de 1520 à 1566 et durant cette période, l’empire ottoman connu une grande prospérité. Soliman était célèbre pour ses nombreuses connaissances et ses sujets l’évoquaient avec une tendresse non dissimulée. Dans ce complexe, on trouve non seulement une mosquée, mais aussi une bibliothèque, une école et des logements.

La mosquée Suleymaniye fait partie de la skyline d’Istanbul et peut être admirée depuis le Bosphore ; Néanmoins elle mérite vraiment une visite plus approfondie.

3 jours à Istanbul: Troisième jour

Le Bosphore

Le Bosphore est un détroit très fréquentée, qui non seulement sépare l’Europe de l’Asie,  mais relie également la mer noire à la mer de Marmara. On y observe un trafic ininterrompu de navires commerciaux transportant des marchandises à l’aller comme au retour.

La meilleure façon d’observer le Bosphore est de faire une croisière. C’est aussi une façon différente de voir la ville sous un angle différent. Vous pouvez jeter un œil aux offres qui suivent :

Souper-croisière sur le Bosphore avec animation

Ou une Croisière sur le Bosphore et téléphérique – visite guidée de  4-Heures l’après-midi

Les vues depuis le Bosphore

Il s’agit du lien entre la Russie avec la mer Egée et la mer méditerranée. A chaque minute de la journée, des ferries relient l’Europe à l’Asie et des bateaux permettent aux passagers de relier les deux rives. Si vous souhaitez simplement faire une croisière pour admirer ces rivages, vous trouverez cette expérience très intéressante et pourrez y admirer un trafic dense et une activité inintérrompue

Les îles Prince en direction de l’ouest sont intéressantes mais assez longues à explorer ce qui ne vous laissera pas beaucoup de temps pour faire autre chose dans la journée.

Le Palais Dolmabahce

Dolmabahce Palace - 3 days in Istanbul
Le Palais Dolmabahce

Les sultans Ottomans ont quitté le palais Topkapi Palace au profit de ce nouveau palais installé sur le détroit du Bosphore, dans le quartier de Besiktas. Il se trouve sur la route du nouveau stade de football portant d’ailleurs le même nom.

Ce palais, commandité par le sultan Abdulmecid, fut achevé en 1856 après 13 ans de travaux. A l’époque, il avait été décidé de créer un lieu avec un ‘air européen’ et on s’est donc inspiré des tendances de la mode européenne. Par exemple, le lustre de 4.5 tonnes était un cadeau de la Reine Victoria et le parquet en bois entièrement fait à la main est encore très impressionnant aujourd’hui.

Le Palais est gigantesque avec ses 100 mètres de longueur et on estime le cout de sa construction à plus de 1.5 milliards de dollars actuels. C’est le lieu où le fondateur de la république turque, Mustafa Kemal Ataturk est mort en 1938. D’ailleurs, l’horloge est arrêtée à l’heure même de son décès; 9.05 am.Depuis cette date, chaque 10 Novembrele peuple turc lui rend un hommage à cette heure.

Le Hammam

Impossible de séjourner à Istanbul, sans tester le bain turc. Bien que les hammams se soient démocratisés dans le monde entier depuis des années, le véritable bain turc est quelquechose qu’il serait dommage de rater. Après vos trois jours de visite de la ville, ce sera un excellent moyen de vous détendre et de nettoyer votre corps des pollutions quotidiennes.

Cliquez ici pour de plus amples informations et pour réserver une séance de bain turc traditionnel Sultanahmet

Comment se rendre ou revenir des aéroports d’Istanbul

Istanbul possède deux aéroports, Ataturk sur la partie Européenne et Sabiha Gokcen sur la partie asiatique. L’ouverture d’un nouvel aéroport est imminente du côté européen et devrait remplacer définitivement Ataturk

Depuis/à l’aéroport d’Ataturk:

L’aéroport d’Ataturk ne se trouve qu’à 25 km de la place Taksim en plein centre de la zone européenne d’Istanbul

Les navettes en bus:

La manière la moins chère de se rendre sur la place Taksim à partir de l’aéroport d’Ataturk est de prendre la navette de bus qui met approximativement 45 minutes selon la densité du Traffic.

Le ticket coûte 12tl (2 euros) pour un aller-simple.

Metro:

Il existe un métro aérien qui ne couvre pas toute la ville mais qui passe par la place Taksim et évite les problèmes de circulation.

Taxi:

Vous trouverez des stations de taxi à l’extérieur de l’aérogare. Nous vous conseillons vivement de n’utiliser que des taxis officiels et de ne surtout pas accepter les offres des chauffeurs à l’intérieur du terminal. Bien qu’ils soient équipés de compteurs, les conducteurs essayeront de modifier le tarif en raison de la circulation dense et du temps de déplacement incertain.

Vous pouvez également réserver des transferts privés depuis ou pour aller à l’aéroport.

Cliquez ici pour de plus amples informations ou pour réserver votre transfert.

Depuis/à l’aéroport de Sabiha Gokcen:

L’aéroport de Sabiha Gokcen se trouve à environ 45 kms de la place Taksim.

La navette de bus:

Le moyen le plus économique de voyager entre l’aéroport de Sabiha Gokcenet la place Taksim est la navette de bus qui met environ 90 minutes à faire le voyage selon l’intensité du trafic.

Le ticketcoûte 15 tl (2.5 euros) pour un aller-simple

Taxi:

Vous trouverez des stations de taxi à l’extérieur de l’aérogare. Nous vous conseillons vivement de n’utiliser que des taxis officiels et de ne surtout pas accepter les offres des chauffeurs à l’intérieur du terminal. Bien qu’ils soient équipés de compteurs, les conducteurs essayeront de modifier le tarif en raison de la circulation dense et du temps de déplacement incertain.

Vous pouvez également réserver des transferts privés depuis ou pour aller à l’aéroport.

Cliquez ici pour de plus amples informations ou pour réserver votre transfert.

The Blue Mosque
The Blue Mosque

Ou se restaurer dans Istanbul

Il existe des cafés et des restaurants à chaque coin de rue dans Istanbul. Les menus vont des traditionnels mezes, kebabs, salades et desserts très sucrés à de la grande cuisine internationale. Vous ne serez jamais déçus par les plats qu’on vous sert à Istanbul.

Déguster du poisson n’importe où le long du détroit du Bosphore et plus particulièrement la nuit quand la ville est illuminée est une excellente idée, surtout qu’il existe des restaurants sur les toits avec des vues à couper le souffle.

Visiter Istanbul est toujours un moment spécial mais si vous voulez vraiment vous régaler il existe quelques adresses haut de gamme qui seront à même de satisfaire votre appétit.

  • Fish est un nouveau restaurant spécialisé dans le poisson, vous l’aurez deviné. Il se trouve sur un ilot de Galatasary. Suada Club, GalatasarayAdasi, Kuruçeşme
  • Lokanta Maya est également une adresse très récente, un bistro servant les plats les meilleurs de la cuisine turque. Kemankeş Caddesi 35/A, Karaköy
  • Sultanahmet Koftecisi sert de bons plats depuis près d’un siècle. Si vous voulez déjeuner lors de votre première journée alors que vous êtes à Sultanahmet, essayez cette adresse. Alemdar Mahalle, Divanyolu Caddesi 12A, Istanbul
  • La Mouette setrouve sur le toit de la terrasse du Tom Tom Suites Hotel à Beyoglu et propose de belles vues sur la vieille ville. Tomtom Kaptan Sokak 18, Beyoğlu
  • Giritli à Sultanahmet est un excellent choix pour le diner. Par temps chaud, profitez d’un repas dans les jardins. Keresteci Hakki Sokak, Cankurtaran/Ahirkapi

Ou séjourner à Istanbul

Si vous ne restez que quelques jours en ville, il est logique de rester du côté européen. Vous serez plus proches des visites à faire et le côté asiatique est plus résidentiel et commercial. Si vous voulez vous offrir un petit plaisir, jetez un œil aux cinq adresses suivantes.

  • Pera Palace Hotel qui date de la fin du 19ème siècle, accueille des visiteurs en provenance de l’orient express. Le lieu a été récemment rénové pour un montant de 25 millions de dollars. A une époque, Agatha Christie y séjournait.
  • Ciragan Palace Hotel est un ancien palais ottoman situé sur le détroit du Bosphore et possède la suite la plus chère au monde.
  • The Four Seasons Sultanahmet est une ancienne prison devenue aujourd’hui un hôtel haut de gamme. C’est un bon choix si vous voulez être proche des principaux sites touristiques du quartier.
  • Ritz Carlton Istanbul à Besiktas est voisin du stade Vodaphone et du Palais Dolmabahce.
  • Rixos Pera Istanbul setrouve à côté de la place Taksim Square, et idéalement situé pour aller ou revenir des deux aéroports internationaux.

Steve Smith est un britannique à la retraite qui vit sur la côte sud-ouest de la Turquie, dans la petite station balnéaire de Dalyan. C’est un voyageur expérimenté et un régulier d’Istanbul qui ne se trouve qu’à une heure de vol de son domicile.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.