Guide pour l’île de Chrissi, en Crète

Chrissi island drone photo
photo by Todd Hata

This post is also available in: Anglais

L’île de Chrissi (Chrysi), grâce à son écosystème protégé, est un lieu de beauté naturelle qui se situe à 15 km d’Ierapetra sur le flanc sud de la Crète. Bien qu’elle ne soit plus un lieu tenu secret, l’île de Chrissi avec ses plages de sable blanc, ses bois de cèdres d’Afrique et son eau bleue cristalline idéale pour la plongée tuba, a toujours des allures de paradis. En poursuivant la lecture de cet article, vous allez découvrir comment une excursion d’une journée sur cette île va vite devenir un des moments clés de votre voyage en Crète.

A propos de L’île de Chrissi

Avec sa superficie de 4,743 km2  (7km de long sur 2km de large, L’île de Chrissi est une réserve naturelle protégée couverte par l’initiative européenne Natura 2000. Cet écosystème important comprend un habitat naturel de serpents (non venimeux), des lézards, des vers, des lapins, des tortues de mer Caouanne et le phoque moine de Méditerranée vient souvent en visite sur l’île.

Une forêt rare de cèdres âgés de 200-300 ans couvre 70% de l’île, ce qui en fait la plus grande forêt de cèdres du Liban formée naturellement en Europe ; Les arbres atteignent 7-10 mètres de hauteur et jusqu’à 1 mètre de diamètre.

L’île s’est formée avec de la lave solidifiée et 49 espèces différentes de fossiles (comprenant des coquillages, des coraux des bernacles et des oursins) ont été découverts, piégés par les différentes couches de lave entre 350,000-70,000 ans, lorsque l’île était encore sous-marine.

Chrissi island Crete

L’île de Chrissi est le parc naturel le plus méridional d’Europe (à ne pas confondre avec le point le plus méridional d’Europe qui lui, se trouve sur une autre île voisine de la Crète: Gavdos). C’est pourquoi vous aurez sans doute l’impression, en posant le pied ici, que vous êtes arrivés à Bali ou sur une île des Caraïbes plutôt que sur une des îles grecque de la Crète !

L’île de Chrissi, habitée par des pirates (des vestiges de bateaux marchands de pirates ont été trouvés au fond de la mer) puis par des ermites dans un passé un peu plus récent, possède une église datant du 13ème siècle ainsi que des tombeaux datant de l’Empire romain.

Toutefois, de récentes découvertes archéologiques montrent que l’homme a posé le pied sur l’île de Chrissi dès l’époque minoenne. Certaines découvertes montrent que la population serait très certainement venue sur les lieux pour la pêche, l’extraction de sel mais aussi pour la disponibilité des coquillages. C’est également ici qu’on fabriquait la teinture antique classique plus connue sous le nom de pourpre royal, en extrayant du mucus du gastéropode murex.

chrissi island Crete

Baptisée Chrissi (Χρυσή) en raison de ses plages dorées, l’île possède pourtant un autre nom : Gaidouronisi. Cela se traduit par « l’île aux ânes » car les habitants d’Ierapetra avaient pris l’habitude d’emmener leurs vieux ânes à Chrissi pour que ceux-ci (les ânes) puissent passer les derniers jours de leur existence à profiter de la beauté immaculée de l’endroit.

Aujourd’hui, ce sont les touristes qui profitent de la beauté naturelle de cet îlot idyllique bien qu’on y trouve désormais des commodités permettant de rendre la vie des visiteurs un peu plus confortable. Ainsi, deux plages privées avec transats, des toilettes d’appoint, un bar sur chacune des plages dans lesquels vous pourrez prendre des boissons ou un déjeuner si vous ne l’avez pas fait sur le bateau ou si vous n’avez pas emmené de pique-nique seront à votre disposition.

Comment se rendre sur l’île de Chrissi

Le point de départ le plus important pour se rendre sur l’île de Chrissi est la ville d’Ierapetra, dans le sud-est du pays, et qui possède une large flotte de navettes partant tous les jours pour l’île entre 10h00 et 12h00 durant la haute saison pour un coût variant de 20 à 25 euros. Des navettes partent également de Makrigialos et Myrtos. Ces trajets sont plus chers mais ils sont la plupart du temps beaucoup plus rapides et le fait qu’ils soient également plus petits permet de voyager de manière beaucoup plus confortable qu’en étant entassés sur les ferries touristiques ! Notez que vous devrez payer une taxe de séjour d’un euro sur le bateau, car celle-ci n’est jamais comprise dans le prix du billet.

Les navettes qui reviennent vers Ierapetra quittent la plupart du temps l’île de Chrissi entre 16.30 et 17.30. Le temps de trajet aller-retour prend un peu moins d’une heure mais la réservation d’un hors-bord privé peut considérablement réduire ce temps de trajet à 20 mn si les conditions sont optimales. Un temps parfait si vous disposez de peu de temps et que vous souhaitez visiter ce lieu à tout prix.

Il n’est vraiment pas nécessaire d’effectuer une pré réservation car de nombreuses compagnies du front de mer d’Ierepetra vous proposeront de vous rendre sur l’île. Néanmoins, pour votre tranquillité d’esprit si vous venez en août, vous avez la possibilité de faire une pré réservation.

Toutes les navettes de tourisme accostent au même endroit, le port Vougious Mati, situé sur le côté sud de l’île si bien que parfois les bateaux doivent faire la queue pour débarquer leurs passagers. Depuis le port, où vous trouverez une taverne, il ne vous faudra que 5 minutes à pied à travers les cèdres parfumés pour atteindre la plage aménagée la plus proche appelée Belegrina ou Chrissi Ammos (sable doré) sur le côté nord de l’île.

Les plages

Le versant nord de l’île est le plus accidenté et le plus pittoresque ; Il est accessible en traversant une forêt de cèdres mais c’est le côté le plus venteux de l’île et ceux qui préfèrent ne pas avoir de sable dans les yeux devront préférer rester au sud de l’île ! Voici la liste de quelques plages locales que vous devriez visiter et apprécier.

La plage Vougiou Mati

Situé sur le versant sud, c’est ici que les bateaux accostent et le lieu où vous pourrez également trouver une taverne. A l’ouest de la jetée, vous découvrirez une jolie baie et de jolies grottes à explorer. Vous pourrez aussi poser votre serviette sur le côté est de la jetée ; c’est une plage rocheuse mais l’eau y est la plupart du temps calme les jours où celle de la plage Belegrina est agitée.

Belegrina / Golden Sand ou Chrissi Ammos

Cette plage se trouve sur le versant nord de l’île, à 5 minutes à pied de la jetée en traversant la cédraie. C’est une plage organisée possédant des transats et un bar de plage bien que vous puissiez trouver de la place ou vous voulez pour poser votre serviette sur le sable doré légèrement rosé qui est en fait constitué de milliers de coquillages. C’est la partie la plus peuplée de l’île en raison de la proximité du port et des commodités.

La plage Chatzivolakas (Hatzivolakas)

Cette plage plutôt tranquille située à l’ouest de Belegrina, jouit de l’ombre crée par les cèdres et, bien que très rocheuse, les eaux y sont très calmes. En occultant les transats, c’est ici que vous pourriez avoir l’impression d’être sur une île déserte tropicale ; oubliez vos soucis en regardant l’eau bleue turquoise ou levez les yeux pour admirer les cédraies. Pas très loin, vous pourrez découvrir une partie de l’histoire de l’île en visitant le phare voisin, la pittoresque chapelle de Saint Nicolas, le vieux lac salé et son unique maison sur l’île datant du 20ème siècle, et le (petit) établissement minoen avant de rejoindre la plage d’Avlaki à l’extrémité ouest.

La plage Kataprosopo

Cette plage qui jouit d’une eau peu profonde parfaite pour la plongée tuba est divisée en deux parties une bande de sol rocheux. Elle fait face à la petite île de Mikronisi, située à l’est de l’île de Chrissi ; Comme c’est un abri pour des milliers d’oiseaux, il est judicieux d’emmener une paire de jumelles avec vous. Ainsi vous pourrez combiner le plaisir de les observer tout en ayant les doigts de pieds en éventail dans le sable blanc. Il serait dommage de passer la journée entière allongé. En effet, de Kataprosopo, vous n’êtes qu’à quelques mètres du point le plus élevé de l’île, connu sous le nom de Kefala Hill et haut de 31 mètres. De son sommet, vous pourrez voir toute la longueur de l’île.

La plage Kendra

C’est à la fois la plage la plus sauvage, la plus accidentée et la plus à l’ouest de l’île de Chrissi. Le lieu est rocailleux, plus adapté à la randonnée ou l’exploration des petits bassins rocheux qu’aux bains de soleil et à la natation ; Ici la météo est souvent venteuse et il y a peu de points d’ombre. Si vous venez vous balader ici après avoir visité le phare et l’église, il est impératif de prendre avec vous beaucoup d’eau, de la crème solaire et des chapeaux /vêtements pour vous couvrir en cas de besoin.

photo by @Toddhata

La plage Vages

Si le simple fait de penser à une foule en train de bronzer sur une plage de sable doré vous horrifie, tracez votre chemin vers la grande plage isolée de Vages sur le versant sud-est. Ce côté sud-est est en effet beaucoup plus calme mais il y a une raison à cela : les plages de ce versant sont beaucoup plus venteuses et la plage de Vages est composée de nombreux cailloux au bord de l’eau. Par conséquent les chaussures de plage sont indispensables si vous ne voulez pas venir grandir le nombre de ceux qui repartent boitillant avec un pied coupé.

Que faire et que voir sur l’île de Chrissi

Se baigner et faire de la plongée

Il est maintenant temps de laisser s’envoler vos soucis en enfonçant vos orteils dans le sable, en laissant s’écouler les minuscules coquillages entre vos doigts ou encore en écoutant l’accalmie de la mer qui vient à la rencontre du rivage. Ahh quel bonheur ! Quand il fait trop chaud, rafraîchissez-vous dans l’eau turquoise et plongez la tête sous l’eau pour voir passer les poissons mais attention, prenez garde aux oursins.

Se promener

Suivez les pontons en bois et partez en vadrouille autour de cette île pittoresque, bouteille à la main, pour admirer Dame nature. Délaissez les transats touristiques derrière vous, respirez les arômes des cèdres battus par le vent, admirez leurs vieilles branches tordues, traversez les dunes de sable blanc pleines de coquillages et passez devant l’église et le phare. Même si l’on reste sur les sentiers balisés, on quitte rapidement la foule pour se trouver face à des vues époustouflantes sur la mer bleue turquoise qui se font avec le bleu du ciel ou sur le sable blanc omniprésent quel que soit l’endroit où l’on pose les yeux.

Admirer l’histoire de l’architecture

L’église d’Agios Nikolaos (St Nicolas) qu’on pense construite aux alentours du 13th siècle, est située sur le versant nord-ouest de l’île. Erigée sur le site d’un temple plus ancien, on peut admirer également à côté les vestiges d’un mur de pierre, d’un puits et de tombes datant de l’Empire romain. Les visiteurs peuvent également admirer le petit phare à énergie solaire, les rares vestiges d’une colonie minoenne et une maison datant du 20ème siècle, la seule et unique de toute l’île.

Petits détails à noter:

  • En raison des cailloux chauds et des rochers acérés des bords de mer, des chaussures de marche et des chaussures dans lesquelles on peut nager sont indispensables.
  • Vous allez être coincés sur cette île pendant une période allant de 3 à 5 heures. Préparez-vous à passer du temps à nager, prévoyez un bon bouquin s’il fait trop chaud pour marcher et que vous n’aimez pas rester à ne rien faire !
  • Les chaises et les transats coûtent de 10 à 15 euros et les premiers arrivés sont les premiers servis. Emportez des serviettes supplémentaires et prévoyez peut-être d’acheter un parasol avant d’embarquer sur le bateau.
  • Si vous voulez être cernés par les coquillages, visitez les plages de Belegrina, Chatzivolakas, ou Kataprosopo, mais attention, n’oubliez pas qu’il est strictement interdit de ramasser pierres, coquillages, plantes/faune au même titre que tout objet ancien !

  • En venant sur l’île début mai ou mi-octobre, vous aurez probablement l’île pour vous tout seul ; En revanche attendez-vous à des foules durant les moins d’été les plus peuplés.
  • Le kiosque vend de la crème antiseptique et des pansements pour tous ceux qui se blessent les pieds ou toute autre partie corporelle sur les pierres tranchantes.
  • Prenez beaucoup de crème solaire et d’eau si vous ne voulez pas les payer à prix d’or sur le bateau ou sur la plage. Attendez-vous à des prix tels que 3 euros pour une bière et beaucoup plus pour un cocktail.
  • Si à une époque il était permis de dormir sur l’île de Chrissi, ce n’est plus le cas aujourd’hui et les feux sont également interdits.
  • Si vous aimez les sports nautiques tels que la planche à voile ou le kitesurf, prenez votre matériel avec vous car il n’existe aucun kiosque de location sur l’île.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.