Guide pour l’île de Spinalonga, en Crète

Spinalonga Island, Crete
Spinalonga Island, Crete

This post is also available in: Anglais

L’îlot rocheux de Spinalonga se situe dans le golfe d’Elounda, juste en face Plaka, un village situé au nord-est de la Crète. Dans le passé elle était surtout connue pour être « l’île des parias ». Les 8500 mètres carrés constituant sa superficie abritaient une colonie de lépreux dont Victoria Hislop a parlé dans son roman à succès « l’île des oubliés »

L’histoire de l’île de Spinalonga

Du fait de sa situation stratégique à l’embouchure du port naturel d’Elounda, l’histoire de Spinalonga remonte à l’antiquité, à l’époque où l’île abritait une ancienne acropole et protégeait la cité antique d’Olous.

 Spinalonga a été fortifiée par les Vénitiens entre les années 1579 et 1586 et constitue, en parallèle avec les fortifications de la Crète, l’une des plus importantes forteresses maritimes défensives de l’époque dans la Méditerranée. L’île est restée dirigée par les Vénitiens jusqu’en 1715 puis est tombée aux mains des Turcs ; quelques centaines de musulmans se sont alors installés sur place et ont bâti leurs maisons sur les fondations vénitiennes. En 1881, Spinalonga comptait plus d’un millier d’habitants ce qui en faisait le plus grand centre de commerce musulman de Mirabello.

spinalonga crete

La forteresse bâtie par les Vénitiens peut toujours être observée aujourd’hui ;  de maintes reprises elle a servi de bastion militaire  d’abord sous la domination vénitienne, puis Ottomane, jusqu’à ce que les Crétois expulsent les quelques centaines de Turcs restant sur l’île en 1903. En effet, c’est à cette époque que la lèpre avait éclaté et les Crétois avaient besoin d’un bastion isolé pour séparer les personnes infectées des bien-portants. Spinalonga fut tout de suite considéré comme le lieu idéal car positionné suffisamment proche du rivage pour acheminer les malades et les marchandises par bateau ; de plus les anciennes habitations des musulmans constituaient des logements déjà prêts à l’usage.

spinalonga island

Au cours de l’année suivante, 251 Crétois furent déportés à Spinalonga, puis la colonie atteint le chiffre de 400 personnes lorsque la Crète devint partie intégrante de la Grèce. Les lépreux de tout le pays, puis d’autres parties du monde furent déportés à Spinalonga qui devint un hôpital international pour les lépreux.

Jusque dans le milieu des années 1930, les conditions sur place étaient assez sordides mais lorsque des logements supplémentaires ont été débutés par les malades eux-mêmes, une atmosphère communautaire s’est installée, puis améliorée avec l’ouverture d’un café, de la musique dans la rue et les mariages entre patients autorisés.

Le remède contre la lèpre découvert en 1948 a contribué à faire diminuer progressivement le nombre de patients qui ont pu rentrer chez eux, en Crète ou sur le continent. En 1957, 20 autres malades ont déménagé à Athènes et à cette date, Spinalonga a cessé d’être une léproserie. L’ile a été abandonnée et est devenue déserte. On ne voulait plus en parler car ce nom était synonyme de souffrances mais cela n’a pas empêché certains de la piller : des morceaux d’architecture vénitienne et Ottomane se sont frayés un chemin jusqu’aux hôtels de luxe d’Elounda.

En 1976 Spinalonga a été reconnue en tant que site archéologique et des touristes ont commencé à s’intéresser à ce lieu ; mais ce n’est qu’au moment de la parution du livre de Victoria Hislop (devenu ensuite une série télé à succès) que Spinalonga est véritablement devenue populaire auprès de milliers de visiteurs chaque jour en haute saison.

Comment se rendre sur l’île de Spinalonga.

arriving in Spinalonga by boat

En haute saison, des bateaux pour Spinalonga partent d’Agios Nikolaos, Elounda, et Plaka tous les jours. En raison de la distance importante depuis Agios Nikolaos, les bateaux partent le matin et font une excursion d’une journée pour Spinalonga. En chemin, ils font des haltes sur les plages et servent un barbecue à bord. Le retour en ville se fait dans l’après-midi.

Du coup, si vous disposez d’un temps relativement limité et que vous n’avez pas besoin de petits plus (il suffit de passer une heure ou deux sur l’île pour en connaître l’histoire et profiter du panorama), il est préférable de s’y rendre depuis le village balnéaire d’Elounda ou depuis le pittoresque village de Plaka d’où les bateaux partent plus régulièrement. Depuis Elounda, il y a des départs toutes les 30 minutes environ et il faut compter un temps de trajet de 20 minutes; depuis Plaka, le temps de trajet est inférieur à 10 minutes : parfait pour ceux qui n’ont pas le pied marin !

Si vous venez ici hors saison, vous ne trouverez aucune navette disponible et vous devrez venir avec un pêcheur. Il vous suffit de demander au port ou dans l’une des tavernes si quelqu’un est prêt à vous emmener avec lui pour la traversée. Le choix de visiter l’endroit hors saison est assez judicieux car (si le temps le permet) vous pourrez prendre le temps d’explorer l’île par vous-même au lieu d’être entouré de centaines d’autres touristes. Vous croiserez quelques archéologues.

Le site archéologique est fermé du 1er novembre au 31 Mars et n’ouvre que sur des demandes de groupes privés.

Spinalonga aujourd’hui – Ce qu’on peut y voir

a guide to spinalonga island

Que vous fassiez une visite guidée ou que vous exploriez l’île par vous-même, Spinalonga, en dépit de son architecture pittoresque en ruine et de ses vues fantastiques vous fera frissonner dès que vous débarquerez du bateau et que vous passerez la porte d’entrée du tunnel sombre (appelé la Porte de Dante). C’est elle qui marquait la perte de liberté des lépreux. Imaginez-vous passant cette porte sachant que ce sera à sens unique et que nous ne ressortirez plus jamais.

 

Promenez-vous dans la rue commerçante partiellement restaurée dans les années 30 et devenue aujourd’hui un musée ; en passant devant les vestiges des magasins, du café, et de l’école vous découvrirez l’histoire de l’île. Vous pourrez admirer l’incinérateur qui servait à brûler les vêtements et les objets récupérés qui comprennent des jeux bien antérieurs à cette colonie de lépreux.

Visitez l’église Saint Georges construite par les Vénitiens et l’église de Saint Panteleimon où vivait le prêtre (qui lui, n’était pas lépreux). Visitez l’hôpital, la salle de désinfection, la citerne Vénitienne et montez jusqu’au sommet du fort Vénitien pour admirer le panorama imprenable. Enfin, contournez l’île sur le chemin d’1,5 km que les lépreux ont construit en démolissant une partie des anciennes fortifications à la dynamite. Même si le vent se lève un peu, les vues sont telles que vous ne pourrez pas être déçus.

Astuces et info pratiques

  • Lisez le roman ou regardez la série télé (disponible en grec sous-titré) avant de vous rendre sur place pour mieux comprendre l’histoire contemporaine de l’île et de ce que vous voyez !
  • Des toilettes et une boutique vendant des boissons et des collations à prix d’or sont situées à l’extérieur de l’entrée principale.
  • Sauf indication contraire, la plupart des tarifs des bateaux n’incluent pas le ticket d’entrée à Spinalonga.
  • Des baskets sont conseillées si vous voulez faire l’ascension jusqu’à la tour pour profiter du merveilleux panorama. Sinon une simple paire de tongs suffira.
  • Ticket adulte pour Spinalonga 8 €, ticket à tarif réduit 4 €.
  • Heures d’ouverture: Du 1er Avril ou 31 octobre, tous les jours 08:30-20:00

Mon excursion à Spinalonga faisait partie d’un voyage de presse dans la région de Lasithi avec la société Incredible Crète, mais les opinions exprimées ici sont les miennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.