Les activités à pratiquer à Kamnik, Velika Planina et dans la vallée Kamniska Bistrica, en Slovénie

Kamniška Bistrica at the Predaselj Gorge

This post is also available in: Anglais

Kamnik se trouve dans les montagnes, au nord de la Slovénie. La ville ne se situe qu’à une vingtaine de minutes de Ljubljana, et elle est très facilement accessible par le train ou le bus. Il existe en effet pas moins de 40 liaisons quotidiennes en bus et 18 par le train. L’aéroport international se trouve plutôt vers l’ouest. Très récemment, j’ai passé deux jours à Kamnik et cela m’a permis d’apprendre énormément de choses sur l’histoire des pays de l’Europe de l’est tout en visitant de magnifiques régions.

L’histoire de la Slovénie telle que nous la connaissons aujourd’hui est très étroitement liée à celle de l’ancienne Union Soviétique et aux annexions de la Yougoslavie et de la Tchécoslovaquie. Mais dans le passé plus lointain, la Slovénie a été respectivement gouvernée par les Romains, les Carolingiens, et les Habsbourg.  Au milieu du 19ème siècle, les Slovènes, après des décennies de révoltes paysannes se sont enfin décidés à entrer dans une période de paix. On ouvre alors des imprimeries, des théâtres nationaux et bien plus encore. Une véritable infrastructure nationale voit le jour. De nombreux et très célèbres artistes, architectes et auteurs sont originaires de ce pays et la période précédant ce tournant a été vécue comme une Renaissance. Malgré ces changements, au début des années 1910, de nombreux slovènes ont préféré émigrer aux Etats-Unis, en Amérique du sud ou encore en Egypte.

A la fin de la seconde guerre mondiale, la Croatie, la Slovénie et la Serbie ont fusionné pour donner naissance à ce que nous avons coutume d’appeler le Royaume de Yougoslavie. La période qui va de la fin de la guerre à 1990 a essentiellement été marquée par de l’instabilité et s’est achevée par l’éclatement de l’Empire yougoslave en trois pays distincts : Slovénie, Serbie, Croatie.On dénote clairement dans Kamnik et sa région alpine, les influences de l’Empire austro-hongrois. C’est indéniable dans le caractère architectural bavarois de la ville, mais aussi dans certaines nuances linguistiques et dans le nom des villes de banlieue.

Les activités de Kamnik

Bien que Kamnik soit une petite ville, il y a énormément de choses à y faire. La liste qui suit n’est pas exhaustive mais vous donnera déjà une bonne idée de ce qu’il ne faut pas rater à Kamnik, en Slovénie.

La Chapelle de Mali Grad

Mali Grad, également surnommée le Petit Château, est l’un des bâtiments les plus importants et les plus anciens de la ville. La Chapelle de St Eligius est l’un des bâtiments datant du moyen âge les plus importants du pays et on y trouve encore aujourd’hui des fresques fabuleuses ainsi qu’un plafond en bois vraiment unique.

Stari Grad

Stari Grad, qui signifie vieux château, ce sont en  fait les ruines de l’un des châteaux les plus stratégiquement bien placé en Slovénie.  Il est situé à 585 mètres de haut, au sommet de la colline Krniška Gora. En marchant, il faut compter environ 35 à 40 minutes pour atteindre le sommet mais il est possible de continuer encore 20 à 25 minutes pour monter plus haut et profiter d’une vue aérienne du château lui-même.

Zaprice Renaissance Baroque Manor

Connu également sous le nom de château Zaprice, ce manoir du centre-ville entièrement rénové abrite le musée inter-municipal de Kamnik. On peut y admirer une collection d’objets des bergers de la vallée de Velika Planina, des meubles en bois Thonet et des objets des périodes préhistoriques et moyenâgeuses de la région.

Sutna

Sutna est à la fois la rue principale de Kamnik et l’une des plus anciennes rues de la ville. On en retrouve la trace la première fois au 13ème siècle en même temps que l’église de l’Immaculée Conception. L’église baroque moderne, elle, ne date que du 18ème siècle. Sutna est bordée de jolies maisons aux couleurs pastel et ses rues sont pavées.

Le couvent franciscain

Le couvent franciscain, qui ne se trouve pas très loin du centre-ville, date du 15ème siècle et mérite vraiment le détour. Les visiteurs peuvent y admirer la chapelle du Saint-Sépulcre rénovée par le maître architecte Jože Plečnik, ainsi qu’une bibliothèque.  Jože Plečnik est un architecte slovène du 20ème siècle, très connu pour ses influences avant-gardistes et cubistes sur l’identité moderne des villes de Ljubljana, Vienne, Prague, et Belgrade. La bibliothèque, qui date du 17ème siècle, abrite plus de 10,000 ouvrages, tous imprimés avant 1799, et incluant une Bible imprimée dans les années 1500 et traduite en slovène.

Les bains thermaux Terme Snovik

Terme Snovik est un complexe thermal écologique en altitude possédant des chambres et des appartements pour une nuit ou pour des séjours plus longs et proposant des thérapies curatives comme des massages, des soins du visage, des saunas ou encore des traitements de beauté. On y trouve également des potagers ou les invités peuvent faire leur propre cueillette. Le restaurant de la station utilise principalement les produits issus de ce jardin. Nous avons passé quelques heures à nous détendre dans les piscines thermales. Terme Snovik met à disposition des piscines intérieures et extérieures qui conviennent aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

Pour plus d’informations cliquez ici.

Thermal Bath at Terme Snovik

L’Arboretum

L’arboretum de Kamnik est vraiment l’endroit rêvé pour tous les amateurs de plein-air. Nous avons passé une matinée entière à explorer les 85 hectares de jardin qui abritent plus de 3500 différentes espèces végétales donc plus de 1000 variétés de roses. Il est situé au beau milieu d’un ancien manoir et on y trouve des jeux d’eau, des aires de jeux, des sentiers pédestres et bien plus encore. Les amateurs de golf seront ravis de pouvoir pratiquer sur le terrain de l’Arboretum qui se trouve juste à côté.

Pour plus d’informations cliquez ici.

Velika Planina et la vallée Kamniska Bistrica

Velika Planina est un village de bergers qui se trouve dans les Alpes, plutôt singulier de par sa taille et de l’usage qu’on en fait. Chaque année, au mois de Juin, ce plateau s’anime car des bergers arrivent des quatre coins du pays pour garder leur troupeau ici durant tout l’été. Ils ne repartiront qu’en septembre. C’est un lieu très touristique et très facile d’accès. L’architecture typique est unique. Les petites cabanes ont des toits abrupts recouverts de bardeaux de pins qui descendent jusqu’au sol.

Pour nous rendre jusqu’au village, nous avons pris le téléphérique depuis la vallée de Kamniska Bistrica, puis le télésiège. La visite du village nous a beaucoup appris sur la vie dans la montagne, la fabrication du fromage à pâte dure Trnic et nous avons visité le musée Preskar. La chapelle Snow Mary ne se trouve qu’à quelques minutes à pieds au-dessus des cabanes de bergers. Nous avons donc profité de notre excursion pour aller la visiter. La chapelle actuelle est neuve (1988), car elle a été reconstruite sur les ruines de l’ancienne chapelle brulée par les allemands.

Pendant l’après-midi, nous avons fait quelques balades jusqu’aux villages voisins et nous avons pris un déjeuner incroyable au Domzale mountain lodge, Zeleni Rob. Ce complexe touristique propose des hébergements et une infrastructure pour accueillir des groupes. Près du village, on trouve deux grottes, toutes deux accessibles très facilement via un itinéraire de randonnée. Nous avons visité les deux villes de Veternica et Dovja Griča. Il existe de nombreuses légendes autour de ces deux grottes mais la plupart ont été inventées par les bergers.

A la suite de notre visite du village des bergers, nous sommes retournés dans la vallée de Kamniška Bistrica et visité la source de la rivière Kamniška Bistrica dans les gorges de Predaselj. En fait, cette rivière prend sa source dans trois endroits mais celui-ci est le plus connu. L’eau jaillit des roches couvertes de mousse puis s’arrête un cours laps de temps dans le lac artificiel avant de continuer à creuser les gorges étroites et profondes de Veliki Predaselj et Mali Predaselj. Les parties les plus étroites de la rivière sont justes à côté de la maison d’hébergement et du parking.

Où séjourner à Kamnik

Il existe différentes options d’hébergement pour passer un bon moment à Kamnik. Nous avons choisi de séjourner au  Guest House Repnik, qui se situe un peu à l’extérieur de la ville principale. Cette maison est à la fois une auberge et un restaurant et cela a toujours été un bon lieu d’accueil pour les touristes. On y trouve que 9 chambres mais toutes sont différentes et équipées avec du linge luxueux et des matériaux naturels et élégants. Nous sommes tombés sur la chambre forestière qui possédait un grand lit, une salle de bain, un chauffage éco et une grande fenêtre donnant sur la forêt. Dans les autres caractéristiques on peut citer une recherche de couleurs toujours dans les tons bois ainsi qu’un décor en bois également comme tête de lit.

La Guest House Repnik propose le petit déjeuner dans son restaurant. Il est composé de produits locaux, de viandes, et de fromages. Un déjeuner et un diner à la carte sont également proposés ainsi que des spécialités locales. Guest House Repnik fait partie du programme Taste Kamnik,dont le but est de mettre en avant les produits locaux et les producteurs du coin. Nous avons pris notre diner dans la maison d’hôte afin de pouvoir tester ce programme et le fameux Kamnik menu.

Le menu Taste Kamnik comprend une saucisse accompagnée de graines de moutarde qui proviennent d’une usine du coin. La moutarde qu’on fabrique ici est si particulière qu’on la retrouve au musée de la moutarde de Middleton, Wisconsin, USA. Le second plat que nous avons gouté était des pâtes farcies avec un fromage cottage local fabriqué près de Kamnik ainsi que d’une garniture à base d’ail blanc. Le tout était surmonté du Trnic, fromage à pâte dure produit par les bergers du plateau. Comme plat principal, une truite des rivières, cuisinée d’une manière ancestrale ici. Enfin, pour dessert, une composition à base de crème, de pâtisserie et de baies. Nous avons terminé sur un schnaps produit à partir d’une fleur locale.

Pour plus d’informations cliquez ici.

Pour un hébergement différent, les visiteurs peuvent s’orienter vers le Terme Snovik, Le complexe thermal eco ou encore le Slovenia Eco Resort, qui se trouve à Velika Planina, dans les contreforts des Alpes Kamnik.

Pour plus d’informations cliquez ici.

Kamnik, en Slovénie, est une région dotée d’une histoire riche et cela en fait un endroit unique et très intéressant à visiter. Je recommande vraiment de compléter une visite à Ljubljanapar une excursion et une découverte de cette région.

J’ai été invitée par l’office de tourisme de Ljubljana et Kamnik mais les opinions exprimées ici reflètent ma pensée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.