Que faire à Vilnius, en Lituanie au cours d’une escapade d’un week-end

Gediminas-Castle-Tower

This post is also available in: Anglais

Vilnius, la capitale de la Lituanie, est une ville animée d’environ 575 000 habitants. À l’instar de beaucoup d’autres villes médiévales, Vilnius s’est développée autour d’une place centrale, et aujourd’hui, les rues des alentours et les petites cours constituent le cœur même de cette pittoresque ville historique. Vilnius date du 13ème siècle mais n’était alors qu’un château et un village environnant. Au cours du 14ème siècle, Vilnius devient une ville assez connue, et citée dans de nombreuses missives allemandes en tant que capitale du Grand-Duché de Lituanie. 

Au cours des siècles suivants, Vilnius a intégré le Commonwealth polono-lituanien bien qu’elle ne soit encore qu’une ville universitaire en plein essor ; au moment de la domination de l’Empire russe, elle était alors la troisième ville la plus importante. À la fin du 19ème siècle, elle comptait dans ses effectifs la plus grande communauté juive d’Europe. À la fin de la Première Guerre mondiale, Vilnius fut conquise par les polonais et les Lituaniens et chacune des deux communautés considérait la ville comme lui appartenant. Durant la Seconde guerre mondiale, la ville fut tout d’abord occupée par les soviétiques puis pas les allemands. A la fin de la guerre, la ville est devenue un état soviétique. Ce n’est qu’en 1991 qu’elle a finalement acquis son indépendance.

 Aujourd’hui, c’est une ville européenne moderne. En 1994, le centre-ville a été inscrit sur les listes du patrimoine mondial de l’UNESCO et en 2009, Vilnius fut élue capitale européenne de la culture aux côtés de Linz en Autriche.

J’ai été invitée à découvrir Vilnius par Tinggly, une entreprise dont les coffrets cadeaux sont toutes des expériences uniques pour chacun. Vous pouvez choisir parmi des centaines de coffrets cadeaux mais seul le destinataire choisit au final ce qu’il souhaite faire dans le pays de son choix. 

22 Activités surprenantes à faire à Vilnius

1. La tour du château de Gediminas

Le château de Gediminas, autrefois résidence du Grand-Duc, fut construit au début du 15ème siècle. La tour est l’une des seules parties du bâtiment ayant subsisté ; elle a été reconstruite en 1933 par un architecte polonais. Elle abrite un musée archéologique possédant des découvertes des environs ainsi que des maquettes du château à travers le temps. Il est possible de monter au sommet de la tour.

view-from-the-top-of-Gediminas-Castle-Tower

2. La cathédrale de Vilnius

Vilnius-Cathedral

Vilnius-Cathedral-3

La cathédrale de Vilnius, également connue sous le nom de Basilique archi cathédrale Saint-Stanislas et Saint-Ladislas de Vilnius ; elle est la principale église catholique romaine de la ville. Située sur la place principale, c’est le lieu dans lequel tous les grands ducs de Vilnius ont été couronnés ; C’est également ici qu’un grand nombre d’entre eux ont été baptisés ou enterrés.

3. Le palais des Grands Ducs de Lituanie

Palace-of-the-Grand-Dukes-of-Lithuania

Le Palais des Grands Ducs de Lituanie a été construit au cours du 15ème siècle pour les grands ducs du Pays puis par la suite pour les rois de Pologne. Néanmoins, le bâtiment qu’on peut admirer aujourd’hui n’est pas celui d’origine démoli en 1801. En 2001, un nouveau palais a été bâti à l’emplacement de l’ancien et a été achevé en 2018. Il est situé au nord de la vieille ville, près de la rivière Neris.

4. La porte de l’aurore

La porte de l’aurore est la seule porte appartenant aux anciennes fortifications de la ville qui tienne encore debout. Également connue sous le nom de porte Medininkai, elle se trouve sur le côté sud de la ville, et mène vers la ville du même nom. Les fortifications ont été construites au cours du 16ème siècle puis détruites vers le 18ème. En plus d’être un portail, la Porte de l’aurore est également un sanctuaire et une chapelle dédiée à la Vierge Marie. 

5. L’église St. Anne

St.-Anne's-Church

L’église St Anne est située en plein cœur de la vieille ville, sur la rivière Vilnia. Elle a été érigée à la fin du 15ème siècle sur l’emplacement d’une ancienne église qui avait brulé au début du siècle. Sa façade est de style gothique flamboyant mais le reste de la construction affiche un style architectural beaucoup plus élaboré que le gothique et c’est l’un des exemples d’architecture gothique les plus intéressants de tout le pays.

6. Le musée de l’occupation et des luttes pour la liberté

Le musée de l’occupation et des luttes pour la Liberté est également connu sous le nom de musée du KGB ou musée du génocide ; Il met en lumière l’une des périodes les plus sombres de l’histoire du pays. De 1941 à 1944 – date à laquelle les Soviétiques ont pris le pouvoir-, le bâtiment a été occupé par les nazis en tant que siège de la Gestapo. Le KGB a ensuite investi les lieux et y est resté jusqu’en 1991. Les cellules de la prison sont telles qu’elles ont été laissées. Le reste du bâtiment présente aux visiteurs la résistance lituanienne, les déportations ainsi que la vie quotidienne du peuple durant la seconde moitié du 20ème siècle.

7. La colline des trois croix

Hill-of-Three-Crosses

Selon une légende, des franciscains furent décapités sur cette colline qui surplombe la ville et les rivières. Depuis cet événement, trois croix de bois ont été érigées et à chaque fois remplacées dès qu’il y en avait besoin ; toutefois, lorsqu’en 1860, elles tombèrent, les autorités tsaristes interdirent tout remplacement. Dans les années 1910, un architecte polono-lituanien conçut un mémorial en béton qui fut démoli par les Soviétiques en 1950. En 1989, un nouveau mémorial a vu le jour. Grimpez sur la colline et venez jusqu’à la petite esplanade qui se trouve au pied des tours pour profiter de vue splendides sur la vieille ville.

8. L’église de St Pierre et St Paul

St.-Peter-and-St.-Paul's-Church

L’église de St Pierre et St Paul, un véritable chef-d’œuvre, se trouve dans le quartier d’Antakalnis, au sein des chanoines réguliers du monastère du Latran. Elle possède plus de 2000 éléments de décoration intérieure, tous en stuc fabriqués par des artistes italiens, et est souvent citée comme étant l’une des plus singulières d’Europe. Elle date du 17ème siècle et a été construite après l’incendie du monastère au cours de la guerre avec la Russie. Durant la Seconde Guerre mondiale, l’église a été endommagée puis restaurée sous les Soviétiques à la fin des années 70 et dans les années 80. Aujourd’hui c’est un arrêt absolument incontournable lors d’un périple à Vilnius.

9. Le palais présidentielThe Presidential Palace

The-Presidential-Palace

Bien que ses premières années aient été consacrées au logement du clergé catholique de la ville, le palais présidentiel est dorénavant le lieu de résidence officielle du Président de la Lituanie. Vers la fin du 18ème siècle, les gouverneurs tsaristes ont occupé cet édifice et l’ont agrandi pour lui conférer son statut actuel de palais. Des visites guidées gratuites sont proposées le vendredi soir et durant le week-end.

10. Le campanile Saints Jean

view-from-The-Campanile-of-Sts-Johns
View from the-Campanile of Sts Johns

Avec ses 69 mètres de hauteur, le campanile Saints Jean est l’une des tours les plus hautes de la vieille ville ; cela en fait un lieu idéal à gravir pour bénéficier de vues imprenables sur la ville. Situé sur le terrain de l’université de Vilnius, le campanile Saints Jean appartient à l’église de Saint Jean Baptiste et Saint Jean l’évangéliste (d’où le surnom des Saints Jean). Le campanile a été construit au 16ème siècle, et séparé de l’église mais tous deux ont été témoins des horreurs abjectes de la guerre. En 1991, l’église et le campanile ont été rendus à leurs paroissiens et en 1993, le pape Jean Paul II est même venu ici en visite.

The-Campanile-of-Sts-Johns

11. Le parc Bernardine

Le parc Bernardine est situé en plein cœur de Vilnius, près de la colline de Gediminas, de la Vilnia et du monastère Bernardine. Depuis le 15ème siècle, c’est un parc et un jardin botanique mais il a été maintes fois détruit et restauré au cours des siècles. Plus récemment, en 2013, il a été une fois de plus reconstruit et c’est dorénavant un haut lieu touristique de la vieille ville. Il occupe 9 hectares le long de la rivière et abrite un petit parc d’attractions et un espace réservé aux festivals et expositions.

12. La bastide et les remparts de Vilniusl

Les remparts de Vilnius ont été érigés au début du 16ème siècle, dans le but de se protéger des attaques des cimmériens. À l’origine, ils comptaient neuf portes et un bastion d’artillerie. Seuls la porte de l’Aurore et le bastion ont survécu. De nos jours, le bastion sert de musée militaire et les remparts permettent d’admirer des vues pittoresques sur la ville.

13. La rue Pilies

Pilies-Street

La rue Pilies est la rue de Vilnius dans laquelle il se passe toujours quelque chose. Reliant la place de la cathédrale à celle de l’hôtel de ville, la rue Pilies est bordée de boutiques, de restaurants, de bars et bien plus encore. Il s’agit en fait de l’ancienne rue du marché de la vieille ville, et de nos jours, elle conserve encore beaucoup de caractère grâce aux nombreuses activités proposées de jour comme de nuit.

14. l’avenue Gediminas

Gediminas-Avenue

L’avenue Gediminas est également une artère importante de Vilnius. Allant de la place de la cathédrale aux rives de la Neria, elle est bordée d’institutions gouvernementales, de boutiques, de restaurants et d’hôtels haut de gamme. Le soir, l’avenue Gediminas devient entièrement piétonne ce qui est idéal pour profiter de la nuit à Vilnius.

15. Découvrir le Street Art

Vilnius possède énormément de fresques de street art mais la plus célèbre à l’heure actuelle est celle mettant en scène Trump et Poutine. À l’origine, les deux hommes échangeaient un baiser mais elle a été maintes fois vandalisée et modifiée par la suite. Comme la plupart des autres œuvres de rue, celle-ci, située sur le pan de mur d’un restaurant grill de la gare, vaut vraiment la peine de faire un détour.

16. L’université de Vilnius

university

L’université de Vilnius est la plus ancienne des Etats baltes. Elle figure également parmi les plus anciennes et les plus célèbres d’Europe centrale et orientale, juste derrière Prague, Budapest, et Bratislava. Au 16ème siècle, lors de sa fondation, elle était l’université la plus orientale au monde. Son influence russe, juive et polonaise est très longue et, à l’image de nombreuses autres universités, elle a dû fermer de nombreuses fois au cours des guerres et des occupations. L’université de Vilnius vaut la peine d’être visitée pour y admirer les styles architecturaux majeurs à travers les nombreux et magnifiques bâtiments.

17.  Survoler Vilnius en montgolfière

 

Vilnius est l’une des rares villes européennes où laquelle le survol en montgolfière est permis. Grâce à ses environs naturels et la vieille ville, c’est également l’une des plus belles. Une heure de survol suffit amplement pour profiter de cette vue unique sur Vilnius.

18. Déguster de la délicieuse cuisine lituanienne

Une visite purement gastronomique est également un très bon moyen de découvrir une autre culture. La cuisine lituanienne est vraiment particulière car c’est une fusion d’influences polonaise, juive, russe et italienne. Avec cette visite gastronomique d’Urban Adventures, vous allez déguster une sélection de produits bios, de viandes fumées, de poissons, de fromages, de gâteaux confectionnés maison et bien plus encore. Vous pourrez également vous initier à certains breuvages locaux, à de la bière, à du vin à l’hydromel et au kvass. 

19. Visiter la république d’Uzupis

Republic-of-Uzupis-2

Uzupis est un quartier de la vieille ville très populaire auprès des artistes et qui abrite un grand nombre de galeries d’art, d’ateliers et de cafés. Uzupis signifie “de l’autre côté de la rivière,” et le coin est souvent comparé à Montmartre en raison de son atmosphère un peu bohème. L’endroit est vraiment petit, bordé à la fois par la rivière, les collines abruptes et une zone industrielle datant de l’ère soviétique. Uzupis s’est déclarée république le 1er avril 1997 et célèbre son indépendance chaque 1er avril.

20. La place de l’hôtel de ville

Town Hall Square

La place de l’hôtel de ville est située à l’extrémité de la rue Pilies et c’est le lieu habituel réservé aux marchés et aux évènements se déroulant à Vilnius. Datant du 15ème siècle, la place a toujours hébergé de nombreuses petites boutiques et marchands ambulants. La ville accueille également de nombreuses festivités ici, comme les cirques anciens ou les marchés de Noël plus récents.

21. Se perdre dans la vieille ville

À l’instar de multiples vieilles villes européennes, celle de Vilnius est un endroit dans lequel il fait bon se perdre. Les ruelles étroites et sinueuses datent de plusieurs siècles et on y trouve des dizaines de magasins et de boutiques pour se détendre.

22. Visite et survol du château de l’île de Trakai

L’île de Trakai se trouve sur le lac Galve, à environ 40 minutes de Vilnius. Le château est en fait une magnifique forteresse datant du 15ème siècle, et l’une des mieux conservées dans tout le pays. Survolez le château et ses fortifications et profitez d’une vue panoramique sur l’île, le lac et la campagne lituanienne.

Comment se rendre ou revenir de l’aéroport de Vilnius

Après mon survol de l’île de Trakai

Il est très facile et peu cher de rallier l’aéroport de Vilnius car il ne trouve qu’à 6 km du centre-ville. Un billet de bus ne coûte qu’un euro, et un ticket de train encore moins. Le taxi est le moyen de transport le moins pratique – d’ailleurs les gens du pays ne l’empruntent que très rarement -. Si toutefois c’est le moyen de transport que vous choisissiez, sachez que vous ne devez jamais payer plus de 10 euros.

Comment se déplacer à Vilnius

Vilnius est une ville vraiment très compacte. Le meilleur moyen de locomotion est la marche mais il est également possible de trouver des uber ou un taxi traditionnel. Entre les deux, Uber est un meilleur choix.

La météo à Vilnius

Vilnius bénéficie d’un climat continental humide. Les étés peuvent être très chauds et secs avec des températures avoisinant les 20 à 30 degrés. En hiver en revanche, les températures ne franchissent que rarement le seuil positif. Les cours d’eau sont souvent recouverts de glace durant les hivers particulièrement froids ; les lacs sont quasiment gelés en permanence.

J’ai beaucoup apprécié ma visite à Vilnius. C’est une charmante capitale européenne de l’ancien monde, sous-estimée et possédant de nombreuses choses à voir ou à faire. Les environs sont beaux et anciens ; l’histoire de la ville et plus largement du pays est impressionnante. Vilnius est une merveilleuse escapade à envisager lors d’un circuit en Europe de l’est et un court break avant de repartir vers des capitales plus peuplées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.